Journée de l'Innovation IT

La visioconférence à l’aube de son développement

La crise sanitaire et ses effets ont précipité l’essor du télétravail et du recours aux solutions de visioconférence. Loin d’un mode de communication temporaire, celles-ci sont appelées à se diversifier, à se moderniser pour donner aux échanges de nouvelles possibilités synonymes d’efficacité.

Les crises sont-elles un accélérateur de l’Histoire ? Les conclusions d’une étude que vient de mener le fournisseur de veille stratégique et de services de conseil IDC tendent à répondre par l’affirmative. Conduite autour du thème du futur de la visioconférence, l’enquête révèle que le taux d’employés travaillant à domicile passerait de 17 % avant la pandémie du Covid-19 à 27 % dans le contexte des nouvelles réalités professionnelles qui découlent de la crise sanitaire. 38 % des organisations européennes indiquent qu’elles encouragent le travail à domicile et qu’elles réaliseront les investissements informatiques nécessaires à sa mise en place. Plus précisément, à la question « dans quelles technologies allez-vous investir durant le reste de l’année 2020 et en 2021 pour atteindre la parité technologique pour tous vos salariés ? », les applications de visioconférence sont mentionnées en premier lieu, avec 29 % des réponses.article-journee-de-linnovation-it

Une orientation qui ne se résume pas par la seule volonté de connecter les salariés à distance. A l’heure où les dépenses doivent plus que jamais être maîtrisées, les applications de collaboration forment un moyen de rationaliser les coûts en diminuant les frais immobiliers et les voyages d’affaires. Mais elles ont surtout vocation à s’intégrer durablement dans le paysage des entreprises en raison de la force motrice qu’elles s’apprêtent à représenter. Pour 49 % des interrogés, elles s’inscrivent dans « une nouvelle réalité du monde des affaires attendue de tous les fournisseurs. » L’étude précise sur le long terme, « une grande attention va être portée sur l’innovation en équipe et les améliorations des processus de travail grâce à la collaboration, ce qui va à son tour stimuler l’agilité des entreprises à entrer sur les nouveaux marchés. »

 

Un florilège d’utilisations en perspective

Les cas d’utilisation actuels ne font qu’effleurer les possibilités offertes par la visioconférence pour atteindre des résultats commerciaux. Elle devrait continuer son essor à mesure que la culture du travail et l’environnement extérieur évoluent dans ce sens. L’intégration de la visioconférence avec des produits collaboratifs permet de donner une valeur significative au processus de communication et renforce ainsi la pertinence de l’outil. À titre d’exemple, des images vidéo peuvent être envoyées depuis l’intérieur d’une mine et des décisions collaboratives en temps réel peuvent être prises, même si les employés se trouvent dans des emplacements physiques partagés via des images projetées sur des écrans vidéo.

Il faut dès lors s’attendre à l’émergence de cas d’utilisation plus sophistiqués et avancés. L’objectif optimal de la visioconférence est d’en faire une solution de communication d’entreprise à part entière au lieu d’une simple alternative pour les réunions en face à face. Les fournisseurs sont d’ores et déjà à l’œuvre pour créer une solution immersive dans laquelle les distinctions entre réunions physiques et réunions en ligne sont floutées à mesure que les services de visioconférence deviennent plus efficaces.

Avec son portefeuille de solutions d’accès regroupant notamment GoToMeeting, GoToWebinar, ou encore GoToRoom, la société LogMeIn se veut être un tremplin vers des échanges innovants et des usages toujours plus variés, avec une accessibilité depuis tous les appareils. Entre le partage de contenu, les fonctionnalités de stimulation de la productivité des réunions, les tableaux intelligents interactifs, les fonctions d’enregistrement, les perspectives d’agilité au travail ne semblent avoir aucune limite.