Transformation digitale : Naviguer dans un monde post-pandémique

Après presque 2 années de pandémie, l’heure est au redémarrage et à la réinvention. Alors que les technologies se sont imposées comme un vecteur clé de la résilience dans les entreprises, Tami Erwin – EVP & Group CEO Verizon Business, partage sa vision des grands enjeux transformationnels de 2022.

 

 

 

 

Interview avec Tami Erwin

Executive Vice President and CEO—Verizon Business, Verizon

 

 

Quels enseignements tirer de l’année 2021 et quelles perspectives envisagez-vous pour 2022 ?

Si nous jetons un regard rétrospectif sur 2021, je pense que la plupart des dirigeants seront d’accord pour dire que la pandémie a remis à zéro l’agenda du leadership et redéfini ce que c’est qu’être agile. 2022 est la prochaine étape de la reprise post-pandémie. Cette nouvelle ère s’appuiera sur les bouleversements dont nous avons été témoins l’année dernière, dans tous les grands écosystèmes. Des soins de santé à l’éducation, en passant par le transport et la logistique, une abondance d’opportunités attend ceux qui sont assez courageux pour les saisir. Cette ère sera sans aucun doute définie par notre capacité à ré-imaginer notre façon de travailler, d’utiliser la technologie et de diriger.

Comment créer les conditions de cette réinvention ?

Différents principes directeurs aideront selon moi, les dirigeants au cours des 12 prochains mois et au-delà. D’abord, il faut accélérer le passage au numérique. Plus que tout, la pandémie a démontré l’impact de la technologie sur notre capacité à nous adapter aux périodes d’incertitude et de changement. Plus les gens sont capables d’intégrer rapidement la technologie dans leur organisation, plus leur entreprise s’adaptera facilement aux nouvelles tendances. Pour relever ce défi, nous devons nous demander comment utiliser la technologie pour générer de nouvelles expériences pour les clients et les collaborateurs. Nous devons nous interroger sur la façon dont nous pouvons tirer parti des dernières innovations pour résoudre des problèmes auxquels nous n’avons pas encore de réponses. Nous vivons une période de transformation incroyable. Mais grâce à la technologie, il est de plus en plus facile de résoudre les problèmes. C’est le cas par exemple des soins de santé et de la récente évolution vers la télémédecine. La pandémie a fondamentalement changé notre perception de ce que signifie l’accès aux soins médicaux, et nous a donné l’occasion de rationaliser de nombreux services de santé, selon les situations en cours. Aujourd’hui, grâce à la 5G, nous assistons à des innovations impressionnantes dans le domaine médical. Mais ces changements transformationnels ne concernent pas seulement la technologie. Nous devons mettre l’accent non plus sur les produits que nous vendons, mais sur les défis auxquels nos clients sont confrontés.

Quel impact la pandémie a eu selon vous sur la notion même d’exercice professionnel ?

La pandémie a changé de façon permanente ce que signifie être « au travail ». Le travail n’est plus un endroit où l’on va, c’est ce que l’on fait. Une grande partie de cette évolution a été facilitée par notre capacité à inventer de nouvelles méthodes de travail adaptées à l’ère numérique. La vidéoconférence, le « cloud », la messagerie instantanée, tout cela fait partie de la même histoire.

À titre d’exemple, le NaaS (Network as a Service) de Verizon est un modèle d’abonnement sécurisé qui permet aux entreprises de toutes tailles de consommer une infrastructure réseau à la demande et selon leurs besoins. Avec une solution comme le NaaS, les entreprises peuvent garantir à leurs employés la même sécurité et la même connectivité réseau au café ou à la maison, ainsi qu’au bureau. Cela change fondamentalement ce que signifie être sûr, sécurisé et en ligne – et les collaborateurs peuvent travailler depuis n’importe quel endroit.

Plus de technologies, plus de flexibilité… Comment accompagner les collaborateurs dans ces évolutions ?

Notre capacité à relever de nouveaux défis dépend de notre volonté de nous préparer et de nous former aux nouvelles compétences et technologies. Les êtres humains menant des vies de plus en plus longues, il faut accepter l’idée d’être en apprentissage tout au long de la vie. Qu’il s’agisse de cours de réalité augmentée (RA) qui transportent les enfants au Colisée de Rome, ou d’une nouvelle application qui vous aide à effectuer des réparations domestiques en temps réel, nous sommes en train de devenir une société d’apprenants permanents. Nous devons penser de la même manière en entreprise.

Pensez-vous que la pandémie laissera également des traces dans la façon de manager des équipes ?

Je dis souvent que « les gens ne se soucient pas de ce que vous savez, jusqu’à ce qu’ils sachent que vous vous en souciez » – et c’est absolument vrai. La pandémie a mis en lumière un nouveau style de leadership – le leader compatissant, attentionné et curieux. Lorsque vous considérez le pouvoir que de simples actes de bonté ont eu au cours des douze derniers mois, vous commencez à apprécier l’impact que vous pouvez avoir lorsque vous vous investissez et aidez les autres à atteindre leurs objectifs. Les femmes, en particulier, excellent dans ces compétences de leadership, et il est temps pour nous d’embrasser nos forces. Alors que nous nous tournons vers l’avenir, j’implore les chefs d’entreprise de saisir l’opportunité qui se présente à nous. Si l’année écoulée m’a appris quelque chose, c’est que notre temps sur cette terre est trop précieux pour ne pas l’utiliser pleinement.

 



À votre connaissance, quels sont les services offerts par Verizon Business ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...