Humeur: jeux de mémoire – du bidon ?

Logiciels

Les jeux qui prétendent vous activer les méninges  ne servent pas à grand chose. Dixit la célèbre revue Nature…

Cela semblait une solution un peu perverse, mais, d’une certaine façon, presque logique…

Au fur et à mesure que les divers ordinateurs, téléphones portables ou autres ‘smartphones’, dotés d’un accès de plus en plus rapide et constant à Internet rendaient l’utilisation de la mémoire des humains de plus en plus superflue, des jeux apparaissaient – sur ces mêmes supports – pour rafraîchir et entraîner ladite mémoire, toujours plus rouillée.

La mauvaise nouvelle, c’est que ces jeux ne serviraient à rien! Ou du moins, à pas grand chose. C’est la conclusion d’une étude publiée par la très respectée revue ‘Nature’, -une information clé relayée par le site de la BBC http://news.bbc.co.uk/2/hi/health/8630588.stm,

Durant six semaines, des chercheurs ont suivi un panel de 11.430 personnes, qui ont joué régulièrement à ces jeux d’entrainement du cerveau, pour en mesurer les effets.

La conclusion est plus que mitigée: certes, les joueurs améliorent progressivement leurs scores dans la pratique et les résultats de ces jeux, mais ces gains ne sont « pas transférables« . En clair, les capacités générales de raisonnement, de mémoire, ou de planification du cerveau, elles, ne bougent pas d’un pouce ! Donc, pas comme la mémoire, qui continue de… régresser, hélas.


Avis d'experts de l'IT