Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

IA : 21 start-up rejoignent le programme AWS

Amazon Web Services a dévoilé les noms des start-up et entreprises innovantes qui rejoignent son programme d’accélération AWS Generative AI Accelerator.

Le programme rendu public en avril s’adresse à de jeunes pousses qui : disposent déjà d’un « produit viable minimal » propulsé par une intelligence artificielle (IA), témoignent d’une certaine « traction auprès des clients » et améliorent leur « proposition de valeur produit ».

Après un appel à candidatures, 21 entreprises et jeunes pousses technologiques, soutenues pour la plupart par des business angels basés aux Etats-Unis, ont été sélectionnées par AWS.

21 start-up sous accélérateur AWS

« Nos lauréats sont issus de différents secteurs, horizons et régions géographiques. Mais ils partagent un point commun : ils utilisent l’intelligence artificielle générative pour stimuler une innovation sans précédent dans leur domaine », a déclaré Rob Ferguson, responsable mondial chez AWS de la relation avec les start-up IA/ML et les capital-risqueurs.

La liste des lauréats est la suivante :

Ello (éducation)
Crate (social)
qlip (vidéo, social media)
OpenAds (publicité)
Leonardo (jeu)
Storia (production vidéo)
Krikey (animation 3D)
Poly (design asset marketplace)
Flawless (contenu)
Knowtex (IA pour les professionnels de santé)

(crédit image : AWS)

Vevo (santé)
Ordaōs (santé)
Nosis Bio (biochimie)
Theia Insights (finance)
Unwrap (data et expérience client)
Stack AI (création de contenus)
Nixtla (open source)
Wand (LLM)
Griptape (open source)
Bunked (contenu généré par IA)
Protopia AI (protection de données)

Les start-up sélectionnées bénéficient, 10 semaines durant, de l’appui technique des équipes AWS et d’un mentorat en IA/ML de spécialistes. De surcroît, elles pourront présenter leurs projets à des investisseurs en capital-risque du réseau de la multinationale.

Par ailleurs, les lauréats disposeront d’une enveloppe de crédits AWS (jusqu’à 300 000 $). Et ce pour concevoir des produits et services basés sur l’offre du fournisseur cloud américain.

La première édition du programme d’accélération est ouverte du 24 mai au 27 juillet 2023.

AWS, lui-même, affûte son positionnement dans l’IA générative. En début d’année, le fournisseur cloud a emboîté le pas à Google et Microsoft en confortant son accord avec Hugging Face et sa plateforme de partage de modèles d’IA génératives.

(crédit photo © Quardia Inc. – Adobe Stock)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

4 jours ago