Pour gérer vos consentements :

Décidément, les Raspberry Pi ont le vent en poupe. Après le lancement du compute module 3, la Fondation Raspberry vient d’indiquer, dans un message sur son blog, que Google s’intéresse au micro-ordinateur et travaille pour apporter ses outils d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique en 2017.

Ces outils ont pour vocation le développement de nouveaux projets combinant IA et micro-ordinateurs. Pour savoir quels outils porter sur Raspberry Pi, la Fondation et Google mènent une enquête auprès de la communauté des makers afin de connaître leurs choix. Des indications dans l’étude sont fournies quant aux solutions que va proposer Google. La firme de Mountain View devrait lancer prochainement des solutions de reconnaissance faciale et d’émotion, la traduction, le traitement du langage naturel et l’analyse des sentiments, pour les micro-PC. Elle devrait en complément procurer des éléments « sur la navigation, les bots et l’analyse prédictive », peut-on lire sur le message.

Cette initiative n’est pas sans rappeler celle de Mycroft, qui a présenté la semaine dernière le projet Picroft. Il s’agit d’une image procurant un assistant personnel intelligent au Raspberry Pi 2 et 3. Pour le CEO de Mycroft, cette image « est livrée à la communauté pour avoir rapidement accès à l’intelligence artificielle et la rendre facile à installer ». Une fois le package installé, il suffit de brancher un micro USB, un haut-parleur, et tout est paré pour développer son propre assistant personnel intelligent. Pour la première utilisation, il est recommandé de connecter également un moniteur et un clavier.

A lire aussi :

Asus présente un concurrent du Raspberry Pi 3

Avec Bitscope, les Raspberry Pi se muent en serveur, routeur ou cluster

Photo credit: vvigilante via VisualHunt.com /  CC BY-NC

Recent Posts

Collaboratif : Jamespot étoffe son portefeuille avec Diapazone

L'éditeur logiciel français Jamespot ajoute la brique d'orchestration de réunions Diapazone à son offre collaborative…

2 jours ago

Gestion des secrets : pourquoi les équipes DevOps sont à la peine

Les pratiques DevOps de gestion des secrets d'une majorité d'organisations ne sont pas normalisées et…

2 jours ago

Visioconférence : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche de la visioconférence et qu'attendre de leurs offres ? Éléments…

2 jours ago

Fargate : une nouvelle étape dans la transition Arm d’AWS

Le moteur serverless Fargate vient allonger la liste des services AWS exploitables avec les instances…

2 jours ago

Ransomware : l’essor de la cybercriminalité en tant que service

En France, le nombre d'attaques par rançongiciels (ransomwares) a augmenté de 255% en une année,…

2 jours ago

Sécurité du cloud : Google dresse un état des lieux

Le détournement de ressources cloud, par quels moyens et à quelles fins ? Un rapport…

2 jours ago