Cloud et IA : IBM acquiert Instana et TruQua

CloudProjets
ibm-algorithmics

IBM va coupler les capacités de supervision des performances applicatives d’Instana à Watson AIOps et s’offrir TruQua, partenaire conseil de SAP.

Le groupe informatique américain IBM, qui prépare sa scission en deux entités, s’offre les entreprises de taille moyenne TruQua et Instana.

Société fondée en 2015, Instana est basée aux États-Unis, à Chicago, et dispose d’un centre de développement en Allemagne. L’entreprise fournit des solutions de supervision des performances d’applications (APM) natives pour le cloud et les microservices.

Avec une telle offre, les clients peuvent gérer les performances d’applications complexes, quel que soit leur emplacement, local ou dans des clouds publics et privés. La technologie est proposée en tant que service (SaaS) ou sur site (on-premise).

Une fois le rachat opéré, « dans quelques mois », selon les intéressés, IBM va coupler les capacités d’observabilité d’Instana à son programme Watson AIOps (Artificial Intelligence for IT Operations). Un programme conçu pour automatiser la détection, le diagnostic et la réponse en temps réel aux incidents informatiques, au niveau de l’infrastructure IT.

« Mon équipe et moi sommes impatients de faire partie et de travailler avec les équipes IBM et de créer les solutions AIOps et d’observabilité les plus avancées du marché », a déclaré dans un billet de blog Mirko Novakovic, dirigeant et cofondateur d’Instana.

IBM, de son côté, est bien décidé à se concentrer davantage sur le cloud hybride et l’intelligence artificielle (IA). Le groupe veut également conforter son expertise conseil IT.

Cloud, IA et partenariat

48 heures avant l’annonce du rachat d’Instana, IBM a déclaré acquérir TruQua Enterprises.

TruQua est une société américaine fondée en 2010, elle aussi à Chicago, par Scott Cairncross et David Dixon. L’entreprise est un intégrateur conseil, partenaire de SAP, spécialisé dans les solutions financières et analytiques du groupe logiciel allemand.

Avec TruQua, IBM peut renforcer son expertise des migrations de systèmes de grands groupes de différentes secteurs vers le cloud. Et, par ailleurs, conforter son partenariat de longue date avec SAP autour de la suite de gestion intégrée SAP S/4HANA.

IBM n’a pas divulgué les modalités financières de ces acquisitions.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT