IBM acquiert Solid Information, accélérateur de bases de données

Logiciels

SolidDB renforce l’offre base de données d’IBM et conforte sa position sur le marché des serveurs blade pour les télécoms

IBM annonce une acquisition technologique qui pourrait redonner un coup de pouce à ses bases de données DB2 et Informix: Solid Information. Cet éditeur est loin d’être un inconnu dans les environnements IBM, il propose SolidDB, une solution de base de données hautes performances qui accélère DB2.

L’objectif de la technologie SolidB appliquée à DB2 et Informix, mais également à MySQL, est de réduire les temps de latence en chargeant la base de données ‘disque’ en mémoire vive (in-memory database), ce qui accélère bien évidemment les temps de réponse. Les gains de performances sous DB2 peuvent alors atteindre un facteur de 40, selon son concepteur.

Des fonctionnalités particulièrement intéressantes dans le domaine de la BI (Business Intelligence), les bases de données en mémoire accélèrent très sensiblement la vitesse d’analyse OLAP en supprimant la nécessité de construire de nouveaux cubes. On peut donc imaginer également des développements futurs sur Cognos, le géant de la BI acquis par IBM voici un mois.

Mais les premiers à se réjouir de cette acquisition, dont les conditions n’ont pas été révélées, seront certainement les opérateurs télécoms, car IBM et Solid sont depuis longtemps partenaires sur les serveurs IBM BladeCenter qui équipent nombre d’entre eux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur