IBM acquiert son ex partenaire compétiteur: Candle

Régulations

Incontournable dans le monde de la gestion des mainframes, Candle Corp renforcera l’offre d’IBM dans sa stratégie ‘on-demand’. Un atout pour les infrastructures software et les applications grands systèmes de Big Blue

Depuis des décennies, la société californienne Candle est bien connue dans l’environnement des grands comptes d’IBM. A fil des années 80 et 90, elle a développé tout une kyrielle d’applications de gestion d’infrastructures couvrant un large panel de matériels et de logiciels. Parmi ces derniers, figurent les plates-formes zSeries d’IBM, ainsi que Unix, Linux et Windows. Candle a massivement investi dans l’administration d’applications IBM comme DB2, Websphere, Lotus ou Tivoli.

L’acquisition de Candle par IBM, pour un montant non révélé mais estimé à environ 350 millions de dollars, semble logique dans la stratégie du constructeur. Candle Omegamon, par exemple, complète l’offre Tivoli d’IBM sur les mainframes depuis deux ans. “Ensemble, nous allons fournir à nos clients de puissantes capacités de gérer directement leurs infrastructures, processus et applications, ce qui représente un axe clé de l’environnement opératif ‘on-demand’” a déclaré Steve Mills, vice président d’IBM. Accessoirement, l’acquisition de Candle Corp, qui devrait être finalisée au cours du second trimestre, ouvre à IBM l’accès à un fichier de plus de 3.000 clients dans le monde. Candle a été créé en 1976 dans l’environnement des “compatibles” IBM. Son siège est situé à El Segundo en Californie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur