IBM affiche un bénéfice de 3,4 milliards de dollars sur le 2è trimestre 2010

Cloud

Résultats mitigés pour IBM, qui répond partiellement aux attentes des investisseurs. La plupart des activités de la compagnie restent dans le vert, le gain par action étant de 2,61 dollars. Mais…

IBM vient de présenter ses résultats financiers pour le second trimestre 2010. La compagnie a dégagé un bénéfice de 3,4 milliards de dollars (2,61 dollars par action), soit une hausse de 9 % par rapport au second trimestre de l’année 2009. Voilà de quoi satisfaire les analystes, puisque ces résultats sont légèrement supérieurs aux attentes de Wall Street (2,58 dollars par action).

Le chiffre d’affaires sur cette même période se fixe à 23,7 milliards dollars (+2 % par rapport au second trimestre 2009). Cette fois-ci, les experts du monde financier tablaient sur un chiffre de 24,17 milliards de dollars. La compagnie tente de les rassurer en expliquant que le dollar fort a réduit son chiffre d’affaires de près de 500 millions de dollars.

La firme s’en sort donc plutôt bien et signe son 30è trimestre consécutif de croissance du gain par action! Ce dernier devrait se fixer à 11,25 dollars pour la totalité de l’année 2010.

Annonce ‘mainframe’ confirmée, à New York

Pourtant, tout n’est pas rose chez IBM. Si l’ensemble des branches de la compagnie affiche, globalement, une hausse du chiffre d’affaires, certaines activités spécifiques plongent : -12 % sur les contrats de service, -6 % pour les logiciels Lotus, -10 % pour les serveurs Power Systems et -24 % pour les mainframes System z.

Dans le monde des mainframes la compagnie va tout prochainement réagir, de nouveaux produits devant être annoncés et détaillés ce jeudi 22 juillet. Notez que nous suivrons cette conférence de presse en direct depuis New York [les articles correspondants devant être publiés dans la soirée].

La sous-traitance des services informatiques à un partenaire de confiance: une solution gagnante pour les PMEAvec le Cloud Computing, la sous-traitance prend une nouvelle dimension et permet aux entreprises d’avoir accès à encore plus de services.Téléchargez gratuitement le livre blanc IBM

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur