IBM annonce un résultat trimestriel étale

Cloud

Pour son 3è trimestre, Big Blue n’annonce pas de chiffres mirifiques: un net identique à 2003, malgré une progression du chiffre d’affaires de 9%, due pour moitié aux taux de change favorable

Pas de sinistrose pour autant! Le résultat net est légèrement supérieur aux récentes prévisions des analystes. Le gain net par action s’élève à 1,17 dollar, soit l’équivalent de l’an dernier, même période. Le chiffre d’affaires a progressé de 9% par rapport à l’an dernier pour atteindre 23,4 milliards de dollars. Le Wall Street Journal constate que déduction faite de l’effet dollar, par rapport à l’euro notamment, la croissance ne serait que de 4 à 5% sur un an. La plus forte progression se concentre sur les ventes de matériels (+12%), devant les ventes de services (‘consulting’ et ‘outsourcing’: + 10%) et devant le logiciel (+5%).

“IBM a gagné en dynamisme tout au long de l’année et la force de notre modèle d’activités intégrées nous donne confiance pour 2005”, a déclaré le PDG Sam Palmisano dans un communiqué. Le directeur financier Mark Loughridge a précisé qu’IBM pensait dépasser les prévisions des analystes pour ses résultats annuels. “Au total, cela nous permet d’envisager de dépasser de sept cents la projection annuelle des analystes au début de l’année”, a-t-il dit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur