IBM annonce un résultat trimestriel étale

Cloud

Pour son 3è trimestre, Big Blue n’annonce pas de chiffres mirifiques: un net identique à 2003, malgré une progression du chiffre d’affaires de 9%, due pour moitié aux taux de change favorable

Pas de sinistrose pour autant! Le résultat net est légèrement supérieur aux récentes prévisions des analystes. Le gain net par action s’élève à 1,17 dollar, soit l’équivalent de l’an dernier, même période. Le chiffre d’affaires a progressé de 9% par rapport à l’an dernier pour atteindre 23,4 milliards de dollars. Le Wall Street Journal constate que déduction faite de l’effet dollar, par rapport à l’euro notamment, la croissance ne serait que de 4 à 5% sur un an. La plus forte progression se concentre sur les ventes de matériels (+12%), devant les ventes de services (‘consulting’ et ‘outsourcing’: + 10%) et devant le logiciel (+5%).

« IBM a gagné en dynamisme tout au long de l’année et la force de notre modèle d’activités intégrées nous donne confiance pour 2005 », a déclaré le PDG Sam Palmisano dans un communiqué. Le directeur financier Mark Loughridge a précisé qu’IBM pensait dépasser les prévisions des analystes pour ses résultats annuels. « Au total, cela nous permet d’envisager de dépasser de sept cents la projection annuelle des analystes au début de l’année », a-t-il dit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur