IBM annonce une 'appliance' pour des services en mode 'cloud'

Réseaux

L’offre CloudBurst prévue pour ce 2e trimestre est associée à un logiciel de pilotage de process ‘métier’

IBM s’évertue à concrétiser le concept de nuage, plutôt privé, ici. Le géant d’Armonk annonce deux produits qui doivent donner de la consistance à ce que l’on peut considérer comme une nouvelle forme de déploiement de services.

L’enjeu, c’est de “permettre aux entreprises d’étendre sans couture, leurs investissements déjà effectués dans l’architecture orientée ‘services’ (SOA) vers l’environnement de services en ‘nuage‘, explique un communiqué d’IBM de ce 4 mai.

La nouvelle offre vise à “faciliter la création d’ environnements applicatifs pouvant être déployés et managés’ dans un ‘nuage privé‘”.

Deux produits sont proposés:

– une appliance, baptisée WebSphere CloudBurst ;

– une “édition” spéciale de l’hyperviseur du serveur d’application WebSphere, ou WebSphere Application Server Hypervisor Edition. C’est une version de l’IBM Websphere Application Server, “optimisée pour des environnements de serveurs ‘hardware’ virtualisés, dans des environnements tels que VMware“, lequel est préchargé dans le ‘Cloudburst’ de Lotus Websphere.

Il s’agit de consolider et de manager les ressources existantes “afin de tirer parti des avantages économiques et technologiques des ‘clouds privés‘.

En pratique, WebSphere CloudBurst emmagasine et sécurise les images et les ‘patterns’ (modèles ou formats) fournis par WebSphere Application Server Hypervisor Edition pour qu’ils soient automatiquement déployés dans une configuration en “nuage”.

Cette offre va aider à développer, tester et déployer des applications métier, marquant la fin de process manuels complexes et coûteux”.

Une fois le déploiement terminé, les ressources sont automatiquement retournées vers le pool des ressources partagées, à partir duquel on pourra aller jusqu’à établir des refacturations en interne.

WebSphere CloudBurst régit également les accès individuels ou de groupes d’utilisateurs et apporte aux responsables IT un contrôle d’accès efficcace

IBM WebSphere CloudBurst combine SOA avec les services en nuages, ce qui doit aider nos clients à travailler plus élégamment , plus efficacement

Ces outils s’intègrent également à IBM Rational et Tivoli, “ce qui garantit un support de bout en bout” .

Enfin, IBM annonce également BPM BlueWorks:, un ensemble d’outils de gestion des process métier , orientés ‘nuage’.

La disponibilité de cette offre est programmée pour ce deuxième trimestre 2009. Pas d’indication de prix…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur