IBM, avec sHype, sécurise la virtualisation des data-centers

Régulations

Big Blue introduit un logiciel hyperviseur capable de sécuriser la
virtualisation des serveurs. Une solution issue de ses laboratoires

sHype est décrit comme une “nouvelle technologie de virtualisation”. Issue des labs d’IBM, elle vise à “améliorer la sécurité et la gestion des centres de données virtualisés“.

Il s’agit d’apporter une meilleure garantie sur l’intégrité des données et d’offrir un degré de confiance supérieur dans leur traitement.

IBM constate que la virtualisation des ressources serveurs se banalise dans les centres informatiques, d’où une cohabitation de multiples environnements systèmes et logiciels -couches middleware, applications…- qui tendent à se concentrer sur une machine unique.

L’architrecture avec hyperviseur sécurisé (secured hypervisor ou sHype, a été conçue pour opérer simultanément avec d’autres hyperviseurs déjà installés, notamment sous ‘Open Source’.

sHyper apporte l’équivalent d’une couverture ou enveloppe de protection supplémentaire qui contrôle les serveurs et les données dans un environnement partagé.

Certains modules de sHype ont constitué autant de contributions au sein la communauté ‘Open Source’, et sont notamment utilisés comme sous-ensemble du noyau hyperviseur Xen.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur