Pour gérer vos consentements :
Categories: PCPoste de travail

IBM dévoile son premier ordinateur quantique commercial

IBM a franchi une nouvelle étape pour intégrer le monde de l’informatique quantique à des applications commerciales.

CES de Las Vegas : Big Blue vient en effet d’annoncer qu’il commercialiserait prochainement le premier ordinateur quantique commercial au monde.

« Une avancée majeure dans la commercialisation de l’informatique quantique »

L’ordinateur en question répondant au nom d’IBM Q existe depuis des années et constitue un équipement extrêmement spécialisé, puisqu’il nécessite jusqu’à présent que l’environnement qui l’entoure soit très étroitement contrôlé pour fonctionner correctement.

Mais, International Business Machines a franchi un cap puisqu’IBM Q System One (le nom de l’unité qui sera commercialisée) peut fonctionner en dehors de tels environnements spécialisés et restrictifs. De quoi « démocratiser », dans une certaine mesure l’informatique quantique.

IBM est resté peu prolixe sur les détails et les spécifications réelles du Q System One, mis à part le fait qu’il est contenu dans une boîte carrée de 2,75 mètres, conçue comme un écrin hermétique.

Selon les dires d’IBM, il a été « conçu pour traiter un jour les problèmes actuellement considérés comme trop complexes et trop exponentiels pour être traités par les systèmes classiques ».

« IBM Q System One constitue une avancée majeure dans la commercialisation de l’informatique quantique », estime Arvind Krishna, vice-président directeur de Hybrid Cloud et directeur d’IBM Research. « Ce nouveau système est essentiel pour étendre l’informatique quantique au-delà des murs du laboratoire de recherche, alors que nous travaillons au développement d’applications quantiques pratiques pour les entreprises et la science. »

« Seulement » 20 qubits

On gardera toutefois à l’esprit qu’avec 20 qubits, le Q System One est loin d’être suffisamment puissant pour la plupart des applications commerciales.

Parallèlement, IBM a également annoncé le lancement d’IBM Q Network, qui consiste en un partenariat avec Exxon Mobil et des laboratoires de recherche tels que le CERN et le Fermilab. Il s’agit de créer une communauté réunissant des intérêts commerciaux et en matière de recherche pour explorer des cas d’utilisation de l’informatique quantique.

Les organisations partenaires d’IBM auront accès à son logiciel quantique et à ses systèmes d’informatique quantique basés sur le cloud.

Vidéo promotionnelle signée IBM :

(Crédit photo : @IBM)

Recent Posts

Transition numérique : une solide croissance à deux chiffres

Les investissements mondiaux dans les technologies et services de transformation numérique progresseraient de plus de…

12 heures ago

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jeff Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Forbes des 20 personnalités…

17 heures ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

18 heures ago

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

4 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

4 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

4 jours ago