IBM est en forme… mais réduit de 15% les salaires de ses commerciaux

Cloud

Les effectifs français sont concernés

IBM a beau afficher une santé insolente avec un bénéfice net en hausse de 12% au dernier trimestre 2008, le groupe a décidé de prendre des mesures pour résister à la crise économique.

Contrairement à ses petits camarades, Big Blue ne licenciera pas (pour le moment) mais aurait annoncé une baisse générale de 15% des salaires de ses commerciaux et de ses technico-commerciaux, selon une information rapportée par Le Figaro.

Toutes les filiales seront touchées, en France, cela concerne environ 2.000 personnes, soit 20% des effectifs. IBM aurait proposé, pour compenser cette baisse, d’augmenter la part variable des rémunérations (commissions). Mais avec une activité en baisse, les commissions ne devraient pas être au beau fixe dans les prochains mois…

Les salariés pourront refuser cette nouvelle méthode de calcul de leurs salaires, mais les syndicats craignent que cela porte préjudice à leurs évaluations, un domaine hautement sensible chez IBM.

Le quotidien indique que ce nouveau mode de calcul est en application depuis le début de l’année. Mais“cela ne signifie pas que leur rémunération globale va baisser”, a ajouté un porte-parole à l’AFP,


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur