IBM et Apple progressent -reprise confirmée…

Cloud

Les deux constructeurs affichent des résultats en hausse pour le troisième trimestre

Décidemment, tous les voyants sont au vert. Après les très bons résultats des fondeurs comme Intel, c’est au tour des constructeurs de PC d’annoncer des résultats positifs. Pas étonnant lorsqu’on observe la hausse des ventes mondiales de PC (+15% au niveau mondial) enregistrée au troisième trimestre (lire notre information).

Le géant informatique américain IBM fait état d’une hausse de son bénéfice au troisième trimestre, la croissance des services technologiques l’ayant aidé à compenser des pertes sur le segment des microprocesseurs. Big Blue a dégagé sur le trimestre un bénéfice de 1,8 milliard de dollars contre 1,3 milliard un an plus tôt. 10.000 embauches Le président d’IBM, Sam Palmisano, a néanmoins déclaré qu’il est “trop tôt pour dire qu’un rebond est à portée de main”, mais il a dit avoir observé des signes montrant que l’économie s’est stabilisée. Le directeur financier d’IBM, John Joyce, a déclaré, pour sa part, que les dépenses des entreprises en produits et en services technologiques restent “bonnes mais pas robustes”. IBM a par ailleurs annoncé qu’il embaucherait environ 10.000 personnes en 2004. Du côté d’Apple, on a aussi le sourire puisque le bénéfice net est ressorti à 44 millions de dollars sur la période contre une perte nette de 45 millions de dollars un an plus tôt. Le chiffre d’affaires a atteint sur le trimestre écoulé 1,72 milliard de dollars contre 1,44 milliard un an plus tôt grâce notamment à des ventes de rentrée vigoureuses et à une forte demande pour ses lecteurs numériques de musique iPod dont les ventes atteignent plus de 330.000 exemplaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur