IBM et Microsoft s’affrontent à coup d’outils de migration

Régulations

Pendant que Microsoft assure la promotion de son outil de migration d’Unix vers Windows, IBM fournit gratuitement son kit de migration Windows NT vers Linux

Résumons : à ma gauche, Microsoft qui encourage la migration d’Unix vers Windows avec sa solution

Windows Services for Unix (SFU) version 3.5. A ma droite, IBM procure gratuitement à 90.000 partenaires dans le monde, dont les services de formation, un kit pour la migration de Windows NT vers Linux. La nouvelle version de SFU de Microsoft devrait permettre de mixer les deux environnements afin de faciliter la migration des applications Unix vers les plates-formes Windows. La solution proposée par Microsoft intègre Interix 2.2, un outil qui permet de rechercher de manière transparente des informations contenues sur des supports de différents formats, dont NFS. De son côté, IBM entend profiter de l’annonce de l’arrêt de la maintenance de NT pour la fin 2004 pour inciter les clients Microsoft NT à migrer vers Linux. “IBM va mettre Linux partout où il pourra” a déclaré Martin Taylor, le patron des stratégies plates-formes de Microsoft. Sans doute lui a-t-il échappé que dans le même temps, IBM a déclaré qu’il supportera aussi la migration d’Unix vers Windows Server 2003. On ne sait même plus à quel saint se vouer?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur