IBM et RedHat veulent développer Linux dans les pays émergents

Régulations

Objectif: accélérer le déploiement de projets open-source dans ces pays

Pourtant concurrents, IBM et RedHat ont décidé de faire cause commune pour Linux. Les deux groupes annoncent une initiative commune destinée à accélérer le développement et l’adoption de solutions basées sur Linux dans les marchés émergents tels que la Chine, l’Inde, la Russie et la Corée, aussi bien que dans les marchés déjà établis de par le monde (France, Angleterre, Allemagne …)

“Les deux compagnies fourniront aux développeurs des resources techniques, des services de support et d’implémentation afin de les aider à porter et à certifier plus rapidement et de façon rentable leurs nouvelles applications sur les matériels et les logiciels IBM, ainsi que sur Red Hat Enterprise Linux. Ainsi , les développeurs pourront construire plus aisément des solutions basées sur les standards de façon à ne pas être emprisonnés dans des environnements opérationnels propriétaires, et seront affranchis de la nécessité de démanteler ou remplacer leur système existant”, peut on lire dans un communiqué commun.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur