IBM étoffe son installation en Chine

Cloud

Big Blue a bien l’intention de profiter de la croissance économique chinoise et s’installe un peu plus en Asie

L’actualité de cet été est riche en rebondissements pour le géant de l’informatique.

Après l’annonce de quatre acquisitions (ISS, FileNet, MRO et Webify Solutions) en quelques semaines, le groupe a également fait savoir lors d’une conférence de presse qu’il envisage d’ouvrir au moins quatre bureaux dans des villes chinoises de moyenne importance. IBM estime que l’ouverture de ces bureaux en Chine se fera après le transfert de son siège d’Asie Pacifique de Shanghai vers Tokyo, prévu cette année. Géographiquement, IBM veut également se rapprocher du marché indien qui constitue à l’heure actuelle l’un des pôles stratégiques de l’univers du software. Michael Cannon Brookes, vice-président du développement business pour la Chine et l’Inde, a indiqué à Reuters : “Nous avons ouvert quatre bureaux en Chine l’an dernier, à court terme cela est tout à fait rentable.” IBM dispose déjà de 22 bureaux et de 7.300 salariés en chine, le groupe est également un des plus gros employeurs d’Inde avec 43.00O salariés. Le développement économique de l’Inde entraîne une forte demande en matière d’ordinateurs et de logiciels pour améliorer les services de télécommunications, d’assurance, de services bancaires, etc. Cela explique en partie la croissance de +61% de la part de marché annoncée par IBM au premier trimestre 2006. En Chine, les revenus de la firme ont progressé de 15%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur