IBM Europe quitterait Paris

Régulations

Le siège de l’entité EMEA de Big Blue pourrait passer à la trappe suite au plan de restructuration annoncé

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour IBM Europe. Après l’annonce d’un plan de restructuration qui prévoit entre 10.000 et 13.000 suppressions de postes, dont la majorité en Europe (voir notre article), IBM envisagerait également de fermer le siège d’IBM Europe à Paris.

Selon la Tribune, outre la suppression d’environ 800 emplois déjà annoncée à IBM FRance, Big Blue souhaite également restructurer IBM EMEA, l’entité juridique qui fait le lien entre les Etats-Unis et les différentes filiales d’IBM au niveau mondial. IBM EMEA est basé à Paris La Défense et emploie 900 personnes, la majorité sont des cadres détachés de leurs pays. 317 salariés de cette entité sont détachés d’IBM France. Le géant informatique a décidé de supprimer un échelon hiérarchique et selon le quotidien, Paris pourrait ainsi ne plus être la ville du siège social d’IBM EMEA. De six, l’Europe pourrait désormais être divisée en deux régions, dont les centres de commandements pourraient être Madrid et Zurich. Paris perdrait donc son rôle de supervision.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur