Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

IBM va supprimer 700 postes en France cette année

Après avoir annoncé son intention de supprimer plus de 1200 emplois sur deux ans, IBM France a précisé aux élus du personnel ses intentions lors d’un comité central d’entreprise (CCE) lundi 27 mai. Le groupe, qui emploie 9700 personnes au niveau national, s’apprête à se séparer de près de 700 collaborateurs en 2013.

689 postes supprimés d’ici septembre ?

« Ils ont décidé de supprimer 689 postes d’ici le mois de septembre via un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). À cela s’ajoutent 129 postes soumis à une obligation de mobilité, c’est-à-dire des gens qui sont à Marseille, par exemple, à qui on va demander d’aller à Lille », a déclaré à l’AFP Gérard Chameau, délégué syndical central de la section CFDT d’IBM France.

Les consultants et chefs de projet seraient les plus touchés, ainsi que les équipes des fonctions support : RH, achat, marketing, finance. Un porte-parole du groupe informatique a souligné que la direction entend « tout faire pour éviter les départs contraints ».

Des coupes sombres mal digérées

Les syndicats d’IBM France s’inquiètent des conséquences d’une mobilité imposée – à savoir des licenciements potentiels en cas de refus des salariés – et jugent « inacceptables » les conditions de mise en oeuvre du plan. L’UNSA dénonce même « un plan boursier » destiné à satisfaire les seuls actionnaires, alors que la profitabilité d’IBM France « ne présente pas de dégradation en 2013 », selon les termes de la CFDT.

À leurs yeux, le groupe aurait abandonné des secteurs rentables pour se concentrer sur les services IT et les pays émergents, afin de bénéficier de compétences élevées à moindre coût. En France, les réductions d’effectifs envisagées ne feraient qu’accentuer le malaise.

Le processus d’information-consultation des représentants du personnel devrait être conclu le 24 juillet prochain.

La France n’est pas le seul pays concerné par la réorganisation d’IBM. Le groupe américain qui a généré au premier trimestre des résultats en demi-teinte, a évoqué des suppressions de postes supplémentaires à l’échelle mondiale.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT

Recent Posts

OVHcloud : 5 start-up internationales à suivre

Au terme de l'événement OVHcloud Startup Program Showcase, 5 start-up ont été départagées. U Impact…

2 heures ago

GitHub Copilot : danger sur l’open source ?

Désormais en phase commerciale, GitHub Copilot est source de questionnements éthiques et juridiques dans la…

3 heures ago

Noyau Linux : Rust fusionné demain (ou presque)

Le support Rust for Linux pourrait être prêt pour la version 5.20 du noyau Linux,…

3 jours ago

Cloud et sécurité : les référentiels-clés selon le Clusif

Le Clusif a listé 23 référentiels pour traiter le sujet de la sécurité dans le…

3 jours ago

Tech : une équité salariale contrariée

Malgré des avancées, la diversification des embauches et l'équité salariale progressent lentement dans les technologies…

3 jours ago

Assurance cyber : le marché français en 9 chiffres

Primes, capacités, franchises, indemnisations... Coup de projecteur sur quelques aspects du marché français de l'assurance…

3 jours ago