IBM France enclenche un projet de rupture conventionnelle collective

Projets
ibm-france-projet-RCC

La filiale française d’IBM veut négocier un accord collectif qui pourrait conduire à la rupture du contrat de travail d’une centaine de salariés.

Le secteur informatique s’empare du levier de la rupture conventionnelle collective, issue de la récente réforme du Code du travail. Y compris des firmes américaines implantées en France.

Ainsi, la branche hexagonale d’IBM envisage un projet de RCC, rapporte l’AFP de source syndicale.

Plus précisément, IBM France envisagerait « 99 départs » par le biais de ce dispositif instauré par ordonnances réformant le Code du travail français (loi d’habilitation du 15 septembre 2017).

La phase de négociation devrait débuter en début de semaine prochaine (12 février) et se poursuivre jusqu’à la fin du mois.

De son côté, la direction d’IBM France confirme le projet de rupture conventionnelle collective. Elle souhaiterait aboutir avant fin mars 2018.

Une initiative qui s’inscrit, selon la société technologique, dans “l’adaptation de l’offre de compétences aux besoins du marché”.

Pour que la rupture conventionnelle collective soit mise en oeuvre, les discussions entre la direction et les représentants du personnel d’IBM France devront déboucher sur un accord majoritaire.

Faute d’accord syndical, le projet serait remis en cause. Comme cela a été le cas en janvier chez Pimkie, enseigne française de prêt-à-porter…

Au cours des dernières années, des plans de restructuration avec des plans de départs volontaires classiques ou de sauvegarde de l’emploi (PSE) avec des  licenciements secs ont été réalisés.

Néanmoins, les intentions de recrutement du groupe américain en France resteraient fortes, notamment dans des domaines porteurs comme la cybersécurité et l’intelligence artificielle.

Fin janvier, IBM a inauguré un nouveau centre d’opérations de sécurité à Lille (Nord) pour répondre aux besoins des entreprises clientes.

En France, IBM dispose d’un effectif actuel d’environ 7500 personnes.

Lire également :

IBM : entre mouvements dans le management et rumeurs concernant GTS

IBM et Cisco resserrent leur lien à travers un Centre d’Intégration à Montpellier

(crédit photo © JuliusKielaitis – Shutterstock.com)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur