IBM investit 300 M$ dans 13 'datacenters' dont un à Paris

Réseaux

IBM conforte ses prestations de continuité de service, avec l’ouverture de 13 nouveaux centres qui utiliseront une infrastructure en ‘cloud computing’

Début août, Big Blue annonçait une investissement de 360 millions de dollars dans le ré-agencement complet d’un centre informatique destiné à des clients particulièrement exigeants, sur le ‘Research Triangle Park’ en Caroline du Nord.

Cette fois, le géant mondial remet 300 millions sur la table pour construire 13 nouveaux “datacenters” à proximité de 11 métropoles: Paris, Londres, Milan, Cologne, Varsovie, Izmir (Turquie), New-York, Tokyo, Hong Kong, Pekin et Shanghaï.

Ces centres de traitement informatique “sont conçus spécialement pour aider les entreprises clientes à maintenir leurs activités en toutes circonstances, tout en respectant la réglementation administrative des pays concernés et en offrant des services de reprise d’activité après sinistre“, précise le communiqué de ce 20 août.

IBM les définit comme des ‘business resilience service delivery centers‘ (“centres fournisseurs de services de résilience d’activité”) .

Leur infrastructure sera du type “cloud computing“, c’est à dire un ensemble d’ordinateurs en grappes, fonctionnant avec des capacités de virtualisation des ressources (répartition des charges de travail optimisée selon les besoins, avec une grande flexibilité et des réductions de coûts à la clé).

La capacité de ces centres sera notamment orientée vers des besoins de sécurisation des données, incluant des plans de reprise d’activité après sinistre (PRA), des capacités de stockage à très gros volumes (en tera-octets) pour le compte des entreprises clientes.

Une partie de la capacité sera fournie par des solutions de racks de stockage s’appuyant sur des configurations logicielles dites “vaults” provenant de l’acquisition d’Arsenal Digital Solutions. Celles-ci permettent notamment de piloter à distance des systèmes de sécurisation des données en réseau.

Parmi les clients déjà adeptes de ces prestations, IBM cite notamment le groupe de location de véhicules Rent-a-car.

Les installations devraient être achévées à la fin 2008, mais pas encore de précisions sur les dates de mise en service.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur