IBM La Gaude : vers une fermeture du site fin 2014 ?

Régulations

IBM France a annoncé mardi lancer une réflexion sur l’avenir de son implantation dans les Alpes-Maritimes, après l’annonce cet été d’une délocalisation d’informaticiens rattachés aux sites de La Gaude et Sophia-Antipolis.

Suite à l’annonce cet été d’une délocalisation vers l’Europe de l’Est de 70 postes de sous-traitants rattachés aux sites d’IBM La Gaude et Sophia-Antipolis, le groupe informatique s’interroge sur son implantation dans les Alpes-Maritimes.

Lors d’un comité d’entreprise mardi, la direction d’IBM La Gaude – Sophia a indiqué étudier différentes pistes, à savoir : un maintien sur le site historique de La Gaude dont le bail arrive à échéance en février 2015, ou une implantation à Sophia Antipolis ou encore dans la Plaine du Var.

Une politique de la terre brûlée

Après une première tentative avortée de transfert d’IBM La Gaude à Sophia en 2010, puis celle de Sophia à La Gaude en 2011, l’intersyndicale CGT-CFDT-CGC s’interroge sur le nombre de salariés qui resteraient dans le département 06. « Par implantation il faut comprendre une vitrine de quelques personnes », a-t-elle déclaré hier.

Les syndicats estiment, par ailleurs, que « le rapprochement des comités d’entreprises entre IBM La Gaude – Sophia et IBM Marseille » constitue « une des trois étapes d’une chronique de mort annoncée ».

Les autres éléments d’inquiétude concernent les nouvelles élections professionnelles anticipées qui se traduiront par la réduction du nombre de représentants syndicaux ainsi qu’une politique de « la terre brûlée ».

Cette dernière passerait par la mutation de salariés de La Gaude – Sophia vers Marseille, Montpellier ou Paris et la mise en vente des 35.000 m² du site de La Gaude par son bailleur, le fonds Matrix. Ainsi, « la direction aura la main libre pour fermer le site de La Gaude fin 2014 », selon les termes de l’intersyndicale.

De son côté, la direction d’IBM a déclaré dans un communiqué vouloir « améliorer sa présence sur le territoire de Nice – Sophia-Antipolis » et « conserver la meilleure capacité d’accueil tant pour ses clients et partenaires, que pour ses équipes ».


Voir aussi
Silicon.fr propose un site dédié à l’emploi IT


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur