IBM numéro 1 des brevets pour la 18e fois de suite

Cloud

Avec près de 5900 brevets validés, IBM arrache une nouvelle fois la première place des entreprises les plus dynamiques en la matière. Lesquelles sont désormais issues d’Asie principalement.

Ce n’est pas vraiment une surprise mais c’est toujours étonnant. En 2010, IBM a conservé sa place de numéro 1 de la première entreprise de dépôt de brevets aux Etats-Unis. Et ce pour la dix-huitième année consécutive.

En 2010, IBM s’est vu accorder 5896 brevets technologiques déposés auprès de l’Office américain des brevets (US Patent Office), selon l’organisme IFI Claims. Un record qui enfle de 20 % le nombre de dépôts chez Big Blue par rapport à 2009. Le marché des brevets s’étant, lui, gonflé de plus de 30 % à 220.000 dépôts.

Les sociétés américaines sont loin d’être les plus actives en la matière. Microsoft arrive en 3e position du classement (avec 3094 brevets) suivi d’Intel (1653) en huitième place et HP (1480) fermant le classement des 10 premières compagnies. Un classement globalement dominé par la zone Asie : Samsung en deuxième place (4551), suivie de Canon (2552) et Panasonic (2246) devant Sony (2150) et LG Electronics (1490).

Parmi les inventions déposées par IBM, notons une méthode de gestion de l’information des patients à partir de multiples sources de données pour améliorer les diagnostics de santé, un système de prévision des conditions de circulation, une technique d’analyse pour optimiser les interventions rapides de secours en cas de tremblements de terre et autres catastrophes, ou encore une avancée technologique d’utilisation de la lumière dans les circuits électroniques. En 2010, IBM a investit quelques 6 milliards de dollars dans la recherche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur