IBM lance un catalogue de services cloud en renforçant son PaaS

CloudIAASLogicielsPAAS

La place de marché cloud d’IBM regroupe des offres SaaS (pour les directions métier), PaaS (pour les développeurs) et IaaS (pour les services informatiques) au sein d’un même ensemble.

IBM lance aujourd’hui sa place de marché cloud (que vous retrouverez sur www.ibm.com/cloud). Une offre qui couvre tous les secteurs du cloud computing :

  • les solutions SaaS (Software as a Service), pour les utilisateurs d’applications métier ;
  • les offres PaaS (Platform as a Service), pour les développeurs de services cloud ;
  • les infrastructures IaaS (Infrastructure as a Service), pour les services informatiques.

Ce catalogue de solutions regroupe aussi bien les offres d’IBM que celles de ses partenaires. L’objectif est ici de proposer le portefeuille de solutions cloud le plus complet jamais mis à la disposition des entreprises.

IaaS, PaaS, SaaS

La partie IaaS s’appuie en majeure partie sur le réseau de datacenters d’IBM, largement étoffé lors du rachat de SoftLayer en juin 2013 (voir « Cloud : IBM acquiert SoftLayer 2 milliards de dollars »).

La section PaaS se veut plus ouverte. Elle référence ainsi l’offre d’IBM, BlueMix, mais également des solutions tierces, dans le monde des bases de données, de la programmation ou encore de la gestion du cycle de vie des applications. À noter, la présence de serveurs d’applications, comme Zend Server (PHP) et WebSphere (Java).

Enfin, la partie SaaS est la plus riche en références. Elle regroupe aujourd’hui une centaine de solutions prêtes à ‘consommer’ : analytique, (e-)commerce, finances, gestion des talents, marketing, mobilité, etc. La plupart des métiers de l’entreprise sont représentés. Ce catalogue de solutions SaaS reste bien évidemment ouvert aux applications créées par les développeurs exploitant l’offre PaaS de la firme.

Un PaaS IBM boosté

En début d’année, Big Blue présentait son offre PaaS, BlueMix. Voir à ce propos notre article « Pulse 2014 : avec BlueMix, IBM franchit enfin le pas du PaaS ».

Cette offre s’enrichit aujourd’hui d’un ensemble de services complémentaires à destination des développeurs. « IBM lance plus de 30 nouveaux services dans BlueMix, conçus par IBM et ses partenaires, dans des domaines à fort potentiel de croissance tels que le Big Data et l’analytique, l’intégration cloud et l’Internet des objets », explique la firme.

Deux angles ont été principalement choisis : la connectivité (entre les objets et terminaux, ou entre l’IT de l’entreprise et le cloud) et l’analytique, via la mise en place d’une offre d’analytics-as-service adaptée aux volumes de données propres au Big Data.

Dernière annonce, celle de la mise en place d’espaces de collaboration permettant aux start-ups d’avancer plus rapidement dans leurs projets BlueMix. Le premier BlueMix Garage, situé à San Francisco dans les locaux de Galvanize (qui fédère un large nombre de jeunes pousses) permettra de rassembler des starts-ups, des consultants d’IBM et des partenaires comme Pivotal au sein d’un même lieu.

D’autres BlueMix Garages devraient être mis en place par la suite.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur