IBM ouvre un centre de cybersécurité en Europe

Sécurité

L’Institute for Advanced Security d’IBM est décliné en une version européenne, située à Bruxelles. La firme souhaite en faire un point d’information central pour les problèmes de sécurité.

IBM ouvre aujourd’hui les bureaux européens de son Institute for Advanced Security (IAS), à Bruxelles. L’objectif de cette structure est de répondre aux menaces et problèmes de sécurité constatés dans le cyberespace.

L’IAS met en rapport les gouvernements, les institutions académiques, les sociétés privées et même les partenaires d’IBM, avec les experts de la firme œuvrant dans le secteur de la recherche, des services, des logiciels et de la technologie. Il propose diverses ressources comme des podcasts, des blogues, des tweets, des conseils de bonne pratique et l’expertise des équipes de sécurité X-Force. Grâce à cette structure, les organisations pourront découvrir et utiliser les nouvelles technologies de sécurité, dans des domaines aussi variés que l’analytique, la gestion de l’identité ou le chiffrement.

« Nos clients européens s’appuient sur de vastes quantités d’informations stockées sur des systèmes informatiques distribués, largement ouverts sur des réseaux publics et privés. Ils ont toutefois du mal à sécuriser efficacement ces informations cruciales », explique Martin Borrett, directeur de l’IAS européen. « L’Institut pour la sécurité avancée permettra de relier ces organisations au large éventail de scientifiques et d’experts IBM, afin de les aider à comprendre les enjeux complexes liés aux défis de la cybersécurité. »

Le site de l’IAS est accessible en ligne, à cette adresse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur