IBM ouvre un centre d'hébergement de 10.000 m2 à Seclin (Nord)

Réseaux

IBM accélère le déploiement de son offre de continuité de service avec le centre d’hébergement de Seclin (région Nord), vitrine ‘green IT’

Ce 2 février, IBM a officialisé l’ouverture d’un nouveau centre d’hébergement à Seclin (59, métropole de Lille). Ce centre de 10 000 m² doit permettre aux entreprises de “bénéficier des meilleures technologies d’IBM dans les domaines de la continuité de service et de la reprise d’activité après sinistre, et des dernières innovations en termes de Green IT.”

Sur la liste des premiers clients de ce datacenter figure le groupe Société Générale.Big Blue confirme ainsi son engagement dans les activités BCRS (Business Continuity & Resiliency Services), engagement concrétisé par l’investissement de 300 millions de dollars réalisé dans cette branche en août 2008 ainsi que par l’ouverture de 13 nouveaux centres dédiés un peu partout dans le monde à la même période.

ibm_datacenter_seclin_.jpg

La France, qui est “au cœur de cette stratégie BCRS“, a enregistré récemment l’ouverture de plusieurs sites à Paris et en région, comme nous l’a expliqué Xavier Revillon directeur IBM France Nord.

Cette installation à Seclin, entièrement neuve, résulte du réaménagement complet d’un site existant acquis récemment par IBM, non loin de l’aéroport de Lesquin.

Selon nos estimations, l’investissement pourrait avoisiner les 20 millions d’euros, ce qui reste dans l’épure des coûts -considérables- d’un datacenter moderne, évalués à environ 1.500 euros par mètre-carré, par le cabinet Duquesne Group.

ibm_xavierrevillon.jpg

Seclin a l’avantage d’être bien situé sur le bassin économique Nord autour de la métropole de Lille (2 millions d’habitants), entre Londres, Bruxelles, Amstersdam, Amiens“, souligne Xavier Revillon.

Outre les ‘majors’ de la vente à distance (3Suisses, Redoute, La Blanche Porte…), des acteurs majeurs y sont nés, comme Auchan, Leroy-Merlin, Castorama, mais aussi Bonduelle, Cofidis…

IBM Nord dispose déjà d’un centre à Marcq-en-Baroeul (agglomération de Lille) mais pratiquement saturé.

Nous sommes disposés à accueillir, à Seclin, des clients de tous types, avec une offre d’ensemble portant sur notamment sur tous les services de continuité des SI, donc dans le contexte de plans PRA [reprise d’activité après sinistre]”.

Ce nouveau centre est doté de dispositifs d’automatisation importante, avec des outils de pilotage à distance. “Les accès télécoms sont sécurisés, répartis entre deux opérateurs, et donc assurés par des chemins physiques différents”, explique encore Xavier Revillon.

IBM a notamment travaillé à réduire la consommation énergétique de ce datacenter, vitrine du “green IT”. Les innovations les plus récentes y ont été déployées, telles que des solutions de gestion de l’hygrométrie ou d’économies d’électricité (détections de mouvement, minuteurs…) mais également des technologies de « free cooling » [refroidissement par l’air extérieur] en passant par des outils de pilotage de contrôle et de suivi de la dépense énergétique. “Ce dispositif permet d’optimiser le PUE (Power Usage Effectiveness) et de réduire l’empreinte carbone du site“, explique IBM.

« (…) L’information représente plus que jamais un élément vital du capital de l’entreprise. La conserver, la sécuriser et l’exploiter devient crucial dans la compétition économique actuelle et futur», comme nous l’a commenté Philippe Jarre, un français, dg ‘monde’ d’IBM BCRS.

( A suivre : l’offre ‘Continuité de services’ )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur