IBM passe sous pavillon Firefox

Régulations

Big Blue réaffirme ainsi sons soutien à l’Open-Source

Le navigateur alternatif Firefox avance encore ses pions. De plus en plus utilisé par le grand public, sa part de marché est désormais d’environ 10%, le logiciel open-source progresse en entreprise. Et pas des moindres: le géant IBM vient d’autoriser ses salariés (ils sont plus de 300.000) à utiliser le navigateur pour leur réseau interne. Firtefox sera ainsi proposé directement sur les serveurs du géant informatique.

C’est une belle victoire pour la Fondation Mozilla qui avec le choix de Big Blue gagnera en crédibilité. Selon le constructeur, ce sont déjà 10% des PC du parc d’IBM qui sont équipés de Firefox pour naviguer sur le Net. Même si un service de support a été mis en place, on imagine qu’il y a aura pas mal de problèmes d’ajustement, de nombreuses applications sont optimisées pour fonctionner avec Internet Explorer de Microsoft. Mais cette décision souligne encore un peu plus la volonté de Big Blue de s’impliquer dans l’open-source. IBM supporte de puis longtemps le navigateur libre, et le groupe américain est un des plus gros contributeurs de la Fondation Mozilla. “Le monde du ‘soft’ change. Un équilibre s’établit entre systèmes libres et systèmes propriétaires. Mais il faut faire un choix, s’orienter à 100% vers l’un ou l’autre“, nous confiait en mars dernier, Michel Granger, directeur marketing d’IBM Software France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur