IBM peut produire de la lumière à partir du… carbone

Régulations

IBM émet de la lumière à partir de molécules de carbone. Le successeur ou remplaçant du silicium est-il bien en route?

La découverte d’IBM risque de révolutionner l’industrie des microprocesseurs. L’utilisation des molécules de carbone dans leur fabrication pourrait remplacer le silicium dans la course à la miniaturisation.

IBM a réussi à émettre de la lumière dans des nanotubes de carbone, tout en les faisant traverser par du courant électrique. La reproduction de la lumière est la clé de la transmission de données à grande vitesse. 50 fois plus fin qu’un cheveu Les nanotubes de carbone sont composés de fibres moléculaires 50.000 fois plus fines qu’un cheveu, de l’ordre du milliardième de mètre (nanomètre). Le remplacement du silicium s’impose, les limites du matériau pourraient être atteintes dans les dix années à venir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur