IBM porte plainte contre SCO dans l’affaire Unix/ Linux

Régulations

En riposte à SCO qui avait déposé plainte parce que Big Blue et d’autres éditeurs auraient enfreint ses droits sur Unix et Linux, IBM assigne à son tour en justice

Un mémo adressé par IBM à ses commerciaux révèle que Big Blue porte plainte contre SCO dans le cadre de l’affaire des droits revendiqués par ce dernier sur Unix/AIX et sur les ‘distributions’ de Linux, dont celles d’IBM et de HP.

Selon le Wall Street Journal, qui a eu accès à ce mémo, le numéro-un mondial de l’informatique attaque SCO Group Inc. pour violation de copyrights lors de la divulgation d’informations sur sa distribution Linux au moment où SCO a montré sur quoi portaient ses revendications… IBM invoque notamment que SCO a violé la “licence générale publique” (ou GPL), sous-jacente à la plupart des ‘distributions’ Linux, et laquelle exige des éditeurs/distributeurs de Linux qu’ils autorisent la copie libre et gratuite du logiciel. La plainte a été déposée auprès du tribunal du district de Salt Lake City. Pas de soutien en cas de litige, contrairement à HP… Par ailleurs, dans ce mémo signé Robert Samson, un responsable des ventes chez IBM, Big Blue avertit qu’il n’indemnisera pas les clients qui seraient poursuivis dans le cadre de cette affaire. C’est une position contraire à celle de HP qui a déclaré être prêt à soutenir ses utilisateurs en cas de poursuites judiciaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur