IBM prêt à investir massivement dans la sécurité

Sécurité

L’américain s’intéresse aux éditeurs de solutions de sécurité…mais on ne sait pas lesquels

D’après plusieurs sources, dont Reuters, Big Blue lorgne plusieurs sociétés qui se sont spécialisées dans la sécurité informatique

En 2008, IBM va investir 1,5 milliard de dollars pour développer son offre en matière de sécurité informatique. Selon un porte-parole de la firme, interrogé par Reuters, de nombreuses acquisitions sont en effet prévues.

Le géant américain dont les revenus ont progressé de 7% sur le troisième trimestre 2007 à 24 milliards de dollars estime que la sécurité est un domaine porteur qui va l’aider à soutenir et maintenir de rythme de croissance élevé.

Val Rahmani, le manager général de la division “infrastructure management for global technology services” a expliqué:” pour l’instant nous regardons l’évolution des sociétés spécialisées dans la sécurité informatique.”

Rappelons qu’il y a plus d’un an, International Business Machines a versé la coquette somme de 1,23 milliard de dollars pour s’offrir ISS Internet Security Systems. Pour l’instant, IBM ne souhaite pas préciser la nature des investissements à venir et qu’elles sociétés sont en lice. Reste que cela est plutôt traditionnel chez IBM qui a véritablement l’art et la manière de conserver les secrets.

Par contre, plusieurs domaines de la sécurité semblent intéresser IBM, et plus particulièrement les technologies d’authentification, les sociétés spécialisées dans la recherche et l’identification des vulnérabilités “zero-day” et des nouvelles menaces.

En 2006, IBM a dépensé près de 5 milliards de dollars en acquisition, principalement dans des sociétés éditrices de logiciels de façon à rende son activité plus rentable. Rappelons que depuis la vente de ses PC au chinois Lenovo (lire encadré), Big Blue se concentre désormais sur les services.

Pour conclure, rappelons qu’en Amérique du Nord, les entreprises dépensent près de 30 milliards chaque année dans des solutions de sécurité (chiffres: AMR Research) dés lors on comprend mieux l’intérêt croissant de Big Blue pour ces logiciels.

Lenovo abandonne la marque IBM C’est un changement historique. Trois ans après avoir racheté à IBM sa division PC pour 1,2 milliard de dollars, le chinois Lenovo annonce ce lundi qu’il abandonnera la marque IBM pour ses prochaines machines.Ainsi, les IBM Thinkpad vont devenir les Lenovo Thinkpad.Ce changement de marque s’explique par la volonté de Lenovo d’imposer sa propre marque, notamment en Chine. Par ailleurs, il illustre la montée en puissance du fabricant dans le palmarès mondial des fabricants de PC. Selon le dernier bilan IDC, Lenovo revendique au troisième trimestre la 3e place mondiale avec 8,2% des ventes totales de PC, soit une croissance de 22,9% sur un an.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur