Pour gérer vos consentements :

IBM publie le document de référence des systèmes Power/OpenPower

IBM vient de livrer le document « Linux on Power Architecture Platform Reference », que vous pourrez télécharger à cette adresse. Un PDF qui entend définir les spécifications de la plate-forme LoPAPR, une version réduite de la Power Architecture Platform Reference (PAPR) dédiée au monde Linux (LoPAPR = Linux on Power Architecture Platform Reference).

« Le but de ce document est de définir les caractéristiques de base de l’architecture et du système sur lesquels toutes les plates-formes LoPAPR sont fondées. Ces exigences sont destinées à être suffisamment précises pour assurer la compatibilité du système d’exploitation sur plusieurs niveaux (actuel et version « n-1 »), suffisamment large pour couvrir des domaines allant des postes de travail aux serveurs, dans des configurations simples ou multiprocesseurs, et pensée pour assurer son évolution. »

900 pages d’explications détaillées

Ce document massif – 900 pages – se destine à la fois aux constructeurs de matériel Power, mais aussi aux éditeurs de systèmes d’exploitation. Les interfaces entre hardware et OS sont ainsi clairement définies. Le tout est dédié aux machines équipées d’une puce IBM Power8 ou supérieur, fonctionnant sous Linux. Bref, à la fois aux offres PowerLinux et aux solutions de la communauté OpenPower.

Une couche d’abstraction matérielle commune (RTAS pour Run-Time Abstraction Services) est définie au sein de ce document, afin de faciliter l’adaptation des OS Linux aux différentes machines Power. Elle suit la phase de démarrage de la machine, assurée par l’Open Firmware.

À lire aussi :
Le mouvement OpenPower prêt pour l’explosion des données
Rackspace, Google, Tyan s’engagent autour d’OpenPower
RedPower : des serveurs Power8 100 % chinois

Crédit photo : © IBM

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

5 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

5 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

6 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

7 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

10 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

11 heures ago