IBM renforce sa solution RFID par des services

Régulations

Répondre aux interrogations des prospects avant d’envisager de commercialiser des applications? IBM renforce ses services autour de son offre RFID

Depuis plusieurs mois, IBM avait commencé à développer ses propres services autour des technologies de RFID (

Radio Frequency Identification) qui consiste à marquer le suivi de processus, des acheminements ou approvisionnements grâce à des petites pastilles d’identification radio-émettrices. Ces services sont aujourd’hui officiellement annoncés sur le marché américain. L’offre d’IBM est tournée vers le montage et la validation des projets. On y trouve en particulier du consulting, le développement de cahiers des charges, la validation technologique, le pilotage des clients et des partenaires, ainsi que l’implémentation de systèmes industriels. IBM dispose aussi d’une offre de services destinée aux entreprises moyennes, avec le développement du projet, la surveillance du site, le pilotage et le testing. Le marché américain du RFID a cela de particulier que la technologie est imposée par de nombreuses agences gouvernementales. On pense en particulier aux fournisseurs de l’armée américaine en Irak, avec plus ou moins de succès d’ailleurs (lire notre article). Mais l’adoption du RFID dans l’industrie fait aussi l’objet d’attentes internes plus stratégiques, avec l’objectif d’affiner au maximum la chaîne d’approvisionnement. “[Les entreprises] font cela à la fois pour leur chaîne d’approvisionnement, mais aussi pour de nombreuses autres [raisons internes], comme l’amélioration de leurs processus ‘métier’ et l’élargissement de leur collaboration avec leurs clients” a déclaré Eric Gabrielson, vice-président du département RFID d’IBM Global Services. Sans oublier, surtout pour les entreprises moyennes, le souhait de ne pas rester à la traîne, une excellente motivation, sauf pour la trésorerie?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur