IBM : résultats mitigés

Cloud

Chiffre d’affaires en baisse mais bénéficie net en hausse, les résultats trimestriels d’IBM sont mitigés

Le chiffre d’affaires d’IBM pour son dernier trimestre 2005 enregistre une chute de -12% à 24,4 milliards de dollars. Les services représentent la principale activité du groupe, à 12 milliards de dollars, sont en recul de -5%.

Le renforcement du dollar est notamment responsable de quatre points de pourcentage de baisse du chiffre d’affaires du groupe. En revanche, le bénéfice net du groupe a progressé de 12,7%, à 3,19 milliards de dollars, pour un bénéfice par action (BPA) de 1,99 dollar. Hors exceptionnels, le BPA est ressorti à 2,11 dollars, ce qui est nettement au dessus du consensus à 1,94 dollar. Le groupe a signé des contrats de services pour un montant de 11,5 milliards de dollars au quatrième trimestre. Le groupe anticipe une croissance de l’ordre de 5% du chiffre d’affaires de services au second semestre 2006, a déclaré le directeur financier Mark Loughridge lors d’une conférence téléphonique avec les analystes. La division de logiciels, la plus rentable du groupe, a engrangé une hausse d’un pour cent de son chiffre d’affaires à 5,12 milliards de dollars. Le CA du matériel informatique, qui comprend la nouvelle gamme de gros ordinateurs Série-Z, a progressé de 6,9% à 7,2 milliards de dollars. Les ventes de processeurs d’IBM pour la console de jeux vidéo Xbox 360 de Microsoft ont aussi contribué aux résultats, a précisé le groupe. IBM a également profité de la hausse de la demande mondiale sur le marché des serveurs destinés aux entreprises qui a progressé de 8,1% à 12,5 milliards de dollars dans le monde au troisième trimestre, selon IDC. Le groupe est leader de ce marché avec une PDM de 32,7% au troisième trimestre, d’après le cabinet d’études.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur