IBM se paie Lombardi, un spécialiste du BPM

Logiciels

En complément de son portefeuille FileNet, IBM, avec l’achat de Lombardi Software, s’offre là un petit éditeur spécialisé, connu aux Etats-Unis sur le créneau du BPM, business process management

Le créneau des logiciels de BPM (suivi des process métier), pour n’être pas très visible ni très étendu, n’en est pas moins rentable, occupé par des acteurs spécialisés reconnus, et suivis par les cabinets d’études IDC et Gartner.

Lombardi, éditeur de logiciels installé aux Etats-Unis (Texas), est un des ces spécialistes du BPM, qui figure dans le ‘cadran magique’ du Gartner group, aux côtés d’autres éditeurs comme Appian ou Pegasystems.

Chez IBM, cette offre (connue sous le nom Teamworks) viendra, en toute logique, compléter la ‘suite’ logicielle FileNet BPM, plutôt orientée process documentaire et désormais intégrée, en complément, sur la plate-forme software de Websphere (‘Dynamic Process’ au sein de l’activité ‘Information Management’).

L’offre de Lombardi, peu connue en Europe (présent en France depuis 2007), se définit par rapport à ses concurrents comme étant plus “orientée utilisateur” (user centric).

A cette heure, IBM n’a fourni aucun chiffre sur la taille ni sur le montant de ce rachat.

Selon IDC, le marché mondial du BPM jouit toujours d’une confortable croissance : le marché devrait croître annuellement de +15% et passé de 1,7 milliards en 2009 à 3 milliards de dollars en 2013.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur