IBM s’engage auprès d’OpenOffice.org

Cloud

Un coup dur pour Microsoft et sa suite bureautique Office. Il ne suffit pas
de se consoler du lancement récent de la suite bureautique Sun StarOffice fruit
d’une collaboration entre Google et Sun… IBM aussi s’en mêle

C’est fait, Big Blue a décidé de rejoindre la communauté qui participe au développement de la suite ‘open source’ de plus en plus populaire : OpenOffice.org. Il s’agit en quelque sorte du coup d’envoi de la participation du géant américain aux projets du logiciel libre. Big Blue va commencer par donner du code développé pour le projet Lotus Notes; puis contribuera davantage à l’amélioration des fonctionnalités et au développement du code de la suite bureautique OpenOffice. IBM précise que ce logiciel sera désormais inclus dans sa propre suite de produits. Un changement stratégique que l’on peut interpréter comme un coup de poignard à l’adresse d’Office. Sun Microsystems, à l’origine de cette suite libre, s’est empressé d’exprimer toute sa satisfaction de voir IBM rejoindre ses rangs. Et d’inciter d’autres sociétés à suivre le mouvement! John McCreesh, directeur marketing a déclaré à cette occasion “qu’il s’agissait d’un grand évènement pour la communauté qui soutient OpenOffice.”

“Toutes les contributions d’IBM seront les bienvenues. Mais le plus important dans ce rapprochement est l’engagement d’IBM pour distribuer et améliorer l’application et son soutien de l’ISO ODF qui selon moi est une véritable opportunité pour l’industrie IT en vue de s’unifier autour d’un standard. Il s’agit là d’une belle promesse pour les utilisateurs de cette solution” ajoute McCreesh. On l’a compris: l’annonce d’IBM a été très appréciée des acteurs du “libre”. Le communiqué publié par IBM regorge d’ailleurs de citations de Mark Shuttleworth le fondateur de la distribution Linux Ubuntu ou bien encore de Scott Crenshaw, directeur Entreprise de Red Hat.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur