IBM serait numéro un mondial de l’externalisation

Régulations

Externalisation et Business Process Outsourcing, IDC s’est livré au jeu du classement des contrats d’externalisation en 2004. C’est IBM qui, dans ce classement, occupe la première place

Pas d’erreur et sans surprise, c’est IBM qui l’emporte haut la main ! Récoltant les fruits de sa migration vers les services, Big Blue se voit attribuer le premier rang dans une étude d’IDC sur les contrats d’externalisation en 2004.

Sur les 100 contrats d’externalisation analysés au niveau mondial par IDC en 2004, IBM Global Services aurait emporté 21 des plus gros contrats. Son premier challenger, CSC, est loin derrière avec 8 contrats. En matière de BPO (Business Process Outsourcing) ? 25% des budgets au Top 100 – IBM aurait affiché 17 budgets et occuperait la première place ex-aequo. “IBM ne cesse d’être performant dans le domaine de l’externalisation en raison d’un engagement fort auprès de ses clients et de son approche de la technologie comme source de profit“, a déclaré Mark Morin, directeur général d’IBM strategic outsourcing. “Le rapport d’IDC illustre la confiance que nos clients nous portent pour transformer des infrastructures IT et des processus opérationnels majeurs en de véritables succès“. “La clé de cet engagement réside dans la capacité d’IBM à collaborer avec ses clients, grâce à des outils éprouvés permettant une analyse complète, des processus métier aux applications, en passant par l’infrastructure. Cet alignement des services IT sur les objectifs c?ur de métier de l’entreprise et la mise en ?uvre d’une stratégie d’optimisation de la performance est source de création de valeur“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur