IBM signe six contrats d’infogérance

Cloud

Big Blue étend son influence en Inde ainsi qu’en Amérique Latine

Carton plein pour International Business Machines (IBM). Le géant américain de l’informatique annonce avoir remporté six contrats d’infogérance. Une belle opération qui assure au géant américain plusieurs centaines de millions de dollars de revenus.

IBM conforte sa place de leader à l’échelle internationale. En Corée du Sud, Big Blue a maintenu sa collaboration avec Korea Exchange, l’institution boursière coréenne. Depuis, 2006, Big Blue y assure la maintenance de l’architecture logicielle et matérielle.

Avec Sony Ericsson, le fabricant de mobiles nippo-suédois, Big Blue a signé un contrat d’externalisation de 5 ans. IBM aura en charge la maintenance des applications ainsi que le développement à l’échelle mondiale des applications SAP du constructeur.

Le constructeur américain de produits électroménagers Whirlpool confiera le développement international de son infrastructure informatique à IBM.

Son contrat de 7 ans avec ENDESA, un opérateur d’électricité présent en Espagne, pour un montant de 360 millions de dollars, doublé d’un autre contrat d’une durée identique avec Grupo Nacional Provincial, une société d’assurance mexicaine, lui permettent de renforcer son assise en Amérique latine.

Big Blue a également réussi à glaner quelques contrats d’importance dans les pays en développement. La signature d’un contrat d’intégration avec IDEA Cellular, un opérateur de téléphonie mobile indien, lui permet de s’affirmer en Inde comme un acteur de taille de l’IT.

Cette moisson de contrats confirme la bonne santé d’un fabricant dont les derniers résultats en font l’un des rares sociétés à avoir présenté des résultats positifs pour son dernier trimestre. Avec un chiffre d’affaires de 4,4 milliards de dollars sur les derniers mois de l’année 2008, la firme entame 2009 armée d’un optimisme à tout rompre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur