IBM, Sony et Toshiba lèvent le voile sur la puce ‘Cell’

Régulations

Dix fois plus puissants que les processeurs conventionnels? La puce développée par Big Blue, avec Sony et Toshiba, vise le ‘home market’. Test prévus pour 2005

La très attendue puce ‘Cell’ montre le bout de son nez. Développée par IBM, Sony et Toshiba, elle se veut la révolution des processeurs destinés aux appareils grand public. Son développement a commencé en 2001 pour un investissement de 400 millions de dollars.

Intel a de quoi frémir. ‘Cell’, qui doit par exemple équiper la prochaine console de jeu de Sony, sera également présente dans les PC et les téléviseurs. ‘Cell’ sera dix fois plus puissante que les processeurs conventionnels et capable de transporter un très grand nombre de données sur les réseaux à haut débit. Dans un communiqué commun, les trois entreprises ont donné un aperçu de leurs projets respectifs en matière de produits, mais n’ont rien révélé des détails techniques, les réservant pour la conférence Solid State Circuits qui se tiendra du 6 au 10 février prochains à San Francisco. “Dans le futur, toutes les formes de contenus numériques seront fusionnées sur les réseaux haut débit”, affirme Ken Kutaragi, président exécutif adjoint de Sony, dans le communiqué. “L’architecture actuelle des PC est proche de ses limites”. IBM a précisé qu’il débuterait une production expérimentale du microprocesseur dans son usine d’East Fishkill, dans l’Etat de New York, au premier semestre 2005. Il utilisera des ‘wafers’, galettes de silicium de 300 mn. Big Blue envisage également d’utiliser pour la première fois le microprocesseur dans une station de travail, développée avec Sony et destinée au secteur des contenus numériques de loisirs. Sony a indiqué qu’il proposerait des ordinateurs et des téléviseurs haute définition équipés de cette puce ‘Cell’ en 2006, et a réitéré son projet de l’intégrer à sa nouvelle génération de consoles PlayStation, dont il dévoilera un prototype en mai 2005. De son côté, Toshiba compte également lancer un téléviseur haute définition doté de ce superprocesseur ‘Cell’ en 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur