IBM sous le coup d’une enquête de la SEC

Cloud

Le gendarme américain de la bourse, la SEC, va enquêter sur les revenus de Big Blue entre 2000 et 2001

Odeur de scandale pour IBM? Quand la SEC (Securities and Exchange Commission) met son nez dans les dossiers comptables des entreprises, ce n’est pas juste pour le plaisir. Il suffit de se souvenir des fraudes monstrueuses de WorldCom, GlobalCrossing, Qwest ou encore AOL/Time Warner, révélées par l’organisation.

La Commission vient d’informer, selon le Wall Street Journal, le premier groupe informatique mondial du lancement de cette enquête. Elle porte sur les revenus déclarés entre 2000 et 2001. Auraient-ils été surévalués? IBM s’en défend et croit savoir que cette enquête porte sur des commissions d’une entreprise qui a acheté des systèmes d’IBM au détail. Dans une courte déclaration, le constructeur déclare que les investigations portent principalement sur “certaines transactions client.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur