IBM supprimerait 2.500 emplois en Europe, dans les services

Cloud

Réorganisation de l’activité d’IBM en Europe: dans les services, ou les postes administratifs ? 2.500 emplois seraient menacés

L’information est crédible, avancée par l’hebdomadaire économique allemand Wirtschafstwoche et par Reuters. Elle devra être confirmée. Certains sites de petite taille seraient fermés d’ici à la fin septembre 2005. Leur activité serait transférée dans des centres en Hongrie et en République tchèque. Les missions remplies par le siège social européen d’IBM à Paris devraient être réparties entre Londres, qui gère l’Europe du nord, et Zurich l’Europe du sud. Ces nouvelles dispositions correspondent au nouveau partage des responsabilités exercées par Hans-Ulrich Maerki, ancien vice président EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique): ses fonctions ont été réparties entre deux autres dirigeants. Un porte-parole d’IBM Europe s’est borné à déclarer que le constructeur informatique était ”

en train d’examiner l’évolution des besoins des clients” relativement à son fonctionnement. “Aucune décision définitive n’a été prise. Nous n’avons rien à annoncer“. Pas d’autres commentaires pour l’heure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur