IBM: un nouveau 'mainframe' z11 ou zNext pour juillet ou août?

Réseaux

Loin d’abandonner le créneau des grands systèmes ou ‘mainframes’, IBM devrait introduire cet été un nouveau ‘zSeries’

Pour ceux qui en doutaient encore, voilà du grain à moudre. Selon plusieurs sources, dont le cabinet d’études Duquesne Group, Big Blue s’apprête à introduire en juillet ou août prochain un nouveau ‘mainframe’ zSeries.

Ce n’est pas vraiment une surprise“, explique Emmanuel Besluau, consultant, compte tenu du calendrier d’IBM“.

Rien d’officiel n’a encore été publié. Et, on le sait, IBM n’a pas coutume de commenter les rumeurs…

Mais selon plusieurs analystes, un nouveau ‘grand système’ est bel et bien en phase de lancement. Il pourrait être désigné ‘z11‘ ou ‘zNext‘. Il est décrit comme étant un “système de systèmes” (‘system of systems‘), aux dires de Rod Adkins, responsable d’IBM STG.

IBM a tout intérêt, avec ses clients, à garder le contrôle et la pérennité de sa ligne ‘mainframes’. Et ce contrôle, explique le cabinet Duquesne Group, s’exerce à la fois sur deux domaines: le “moteur”, c’est à dire le processeur et le microcode, d’une part, et, d’autre part, la connectivité interne à la ‘zBox’ (en mettant Cisco hors circuit).

Deux types d’intégration cruciales sont déjà possibles pour les utilisateurs de mainframes zSeries, explique E. Besluau dans une note de synthèse (‘ IBM and the system of systems ‘).

– d’une part, assurer les charges de traitement d’applications Java ou Web services au sein de la ‘z box’ mais à l’extérieur du système zOS (hors du périmètre de facturation). La plate-forme continue d’être utilisée et les clients ne sont pas tentés d’aller voir ailleurs (chez HP ou Sun).

La proposition de valeur avec ces moteurs d’applications ‘ZaaP‘ et ‘ZiiP‘ c’est de rester dans le même cycle de développement et méthodes de production mais sans payer le “premium” zOS.

– d’autre part, il est possible de supporter des tâches et applications sur Linux sans être contraint d’acheter une nouvelle ‘boîte’: un nouveau processeur vaut mieux qu’une nouvelle ‘box’. Beaucoup de clients ont déjà décidé d’ajouter des ‘moteurs’ IBM (appelés IFL pour Linux) pour supporter Linux et ses applications. Car zVM (l’environnement ‘virtual machine‘ d’IBM) peut supporter des milliers de machines Linux – ce qui constitue un réel atout.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur