IBM AIX 5.3 survit sur les nouveaux serveurs Power7+

Cloud

Il n’est plus commercialisé depuis deux ans, mais IBM continue d’étendre le support de son Unix AIX 5.3 sur les nouveaux serveurs Power7+.

Tout d’abord, un peu d’histoire : la famille des systèmes d’exploitation (OS) Unix IBM AIX est née en 1986. La v1 est basée sur UNIX System V Releases 1 et 2, et elle s’exécute sur une station de travail IBM 6150 RT. En 1990, IBM introduit AIX v3, parfois appelé AIX/6000, basé sur System V Release 3, sur la plateforme des systèmes RS/6000 en architecture Power. Le multiprocessing symétrique est introduit avec AIX v4 en 1994.

AIX 5.3, dernier Unix qui aligne une version 32 bits signée IBM (AIX est un OS multiplateforme Unix kernel 32 bits et 64 bits depuis 1990), apparaît en août 2004, avec un support annoncé jusqu’en avril 2012. Cet OS est souvent considéré comme le plus populaire des Unix d’IBM, peut-être parce qu’il est compatible avec les systèmes Power 3, 4 et 5, ainsi qu’avec le PowerPC pour serveurs blade. Mais surtout il fut le bras armé d’IBM pour affronter Sun et HP. Depuis, AIX 6.1 est apparu en novembre 2007 et AIX 7.1 en septembre 2010.

IBM prolonge…

Comme cela figurait dans la feuille de route d’AIX 5.3, les contrats de maintenance sur cet OS ont pris fin en avril 2012. Depuis, l’exécution de l’OS sur les nouvelles plateformes Power passe par une extension du contrat de service… facturée bien évidemment.

Avec Technology Release 12 Service Pack 7, AIX 5.3 vient d’être modifié afin de pouvoir s’exécuter sur les derniers serveurs Power 770+ et Power 780+ annoncés en octobre dernier, ainsi que sur les serveurs deux sockets Flex System p260+ annoncés en novembre. IBM s’étant engagé à supporter ses OS durant 10 ans, AIX 5.3 devrait continuer d’être supporté jusqu’en août 2014. Les prochaines machines Power – Power 710+, Power 720+, Power 730+, Power 740+ et Power 750+ – devraient donc également être supportées.

Et après ?

La future génération Power 8 est attendue pour la fin 2014, probablement pour le début 2015 si l’on prend en compte les difficultés que rencontre IBM pour développer et maitriser la production de ses semiconducteurs de dernière génération. Power 8 devrait marquer une rupture technologique, Big Blue n’investira probablement pas dans une hasardeuse mise à jour d’AIX 5.3 vers le Power 8, qui d’ailleurs ne figure pas dans la feuille de route du vénérable OS.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur