IBM va proposer une offre de cloud computing

Cloud

Le futur service de « cloud computing » développé par Big Blue devrait d’abord s’adresser aux grands comptes

IBM s’apprête à prendre ses marques dans le secteur du « cloud computing». Selon le New York Times, Big Blue devrait présenter quelques éléments d’un futur produit destiné à imposer le groupe comme une référence dans ce domaine. De nombreuses entreprises louchent depuis quelques temps vers ce nouveau secteur. Avec le « cloud computing, les échanges sont gérés et centralisés par des serveurs distants, et les applications sont stockées non plus sur le poste de travail, mais sur un « nuage » (cloud) de serveurs. Un prestataire externe leur fournirait les capacités de stockage et les ressources informatiques necessaires, le tout en y accédant par une connexion Internet. De fait, les entreprises se sont montrées particulièrement intéressées par ce nouveau modèle. D’où l’entrée en lice de Big Blue. Sa solution, ‘iDataPlex‘, disposerait de sérieux atouts. Censée consommer 40% d’énergie en moins qu’un serveur traditionnel, la solution d’IBM bénéficierait également d’un système de refroidissement liquide innovant, évitant d’avoir recours à un système d’air conditionné. ‘iDataPlex’ devrait être disponible dès le mois prochain, mais uniquement pour les grands comptes, souvent propriétaires de nombreux serveurs. D’autres acteurs travaillent également au développement de leur propre offre. Dell a lancé la sienne depuis fin 2007 et compte déjà plusieurs clients. Selon le site d’information Wired, le géant de la vente en ligne, Amazon, lance dès aujourd’hui (le 23 avril) son offre. L’un des services proposé, ‘Elastra Infinite data base’ permet aux clients bénéficier d’une solution de base de données évolutive et extensible selon les besoins.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur