Smarter Mobility : IBM et Veolia Transdev mettent l’open data au service des transports publics

Logiciels
IBM Veolia Transdev Smarter Mobility

Veolia Transdev s’allie à IBM pour exploiter l’open data et le mettre au cœur de la relation entre collectivités et citoyens avec Smarter Mobility, une solution d’optimisation des réseaux multimodaux de transport public.

Veolia Transdev s’associe à IBM pour mettre l’open data au cœur de la relation entre collectivités, entreprises et citoyens. Fruit de cette étroite collaboration, la solution Smarter Mobility, qui va permettre aux villes d’optimiser leurs réseaux multimodaux de transport public.

Une finalité, réguler plus efficacement le trafic et fluidifier par là même les déplacements des usagers en réduisant la durée des trajets sans influer négativement sur les coûts opérationnels des infrastructures à disposition. À cette fin, Smarter Mobility va prendre en compte des variables en temps réel pour dépasser l’aspect typique du GPS et introduire une dimension prévisionnelle. Ainsi, au-delà de l’itinéraire le plus court ou des interconnexions, entrent en ligne de compte la densité du trafic, les éventuels travaux, l’occupation des parkings ou encore les conditions météorologiques.

L’objectif est de pouvoir systématiquement proposer à l’utilisateur au moins un trajet alternatif en cas de contrariété. Un pilote est en cours au sein de l’agglomération lyonnaise, dans le cadre du projet Optimod. Peuvent prendre part aux expérimentations, les détenteurs de smartphones qui auront installé au préalable une application dédiée. Smarter Mobility interagira également avec l’affichage public pour fournir aux passants des informations brutes et leur suggérer en complément les itinéraires appropriés.

L’open data prend du galon

À la racine de cette offre, le système IBM Intelligent Operations Center (IOC), un moteur de centralisation et d’analyse de données non structurées, sur le principe du Big Data. « La France s’urbanise. Nous voulons adopter une vision innovante de la gestion des transports en ville. Avec le concours d’IBM, nous déployons là une solution adaptable à toute ville ou agglomération, et moins onéreuse que la construction de nouvelles infrastructures, tout en rendant plus plaisants les déplacements des citoyens », résume Jérôme Gallot, CEO de Veolia Transdev Group.

À l’horizon 2013, au moins quatre projets similaires pourraient voir le jour dans l’Hexagone. L’ouverture, fin 2011, du portail Data.gouv.fr, a accéléré l’adoption de l’open data et ses données réutilisables librement. Entre transparence, innovation et participation, cette libéralisation s’est orchestrée sous l’impulsion de la mission gouvernementale Etalab (Fillon III). L’actuel Premier ministre Jean-Marc Ayrault devrait s’investir tout autant en ce sens, lui qui a occupé les fonctions de maire à Nantes, une ville pionnière en la matière.

La SNCF s’est déjà lancée sur ce créneau, jusqu’à mettre en place le concours Open App, par lequel internautes et développeurs sont invités à soumettre des concepts d’applications mobiles destinées à informer les voyageurs sur leurs déplacements.

Crédit image : © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur