IBM renforce la sécurité des données critiques des entreprises

Sécurité

IBM lève aujourd’hui le voile sur deux nouvelles offres de sécurité dédiées aux entreprises : la solution tout-en-unThreat Protection System et le programme Critical Data Protection.

Selon une étude de l’institut Ponemon, 50 % des entreprises n’ont pas confiance dans leurs outils de sécurité. IBM entend bien s’engouffrer dans la brèche, en livrant aujourd’hui deux solutions.

IBM Threat Protection System est une offre dédiée à la protection contre les cyberattaques. Elle se veut un complément des pare-feu et outils classiques, avec la capacité de détecter les nouveaux vecteurs d’attaques (failles zero-day, etc.).

Pour cette nouvelle offre, IBM améliore son système de mise en quarantaine Network Protection, ainsi que sa plate-forme de détection des attaques QRadar Security Intelligence. Ce dispositif est complété par une nouvelle solution de blocage des logiciels malveillants, Trusteer Apex.

Protéger les données critiques

Autre solution dévoilée aujourd’hui, Critical Data Protection Program, qui se concentre sur la protection des données critiques.

« La richesse d’une entreprise est souvent générée par moins de 2% de ses données, ce qui a un impact majeur sur la réputation de la marque, sa valeur de marché et sa croissance, explique IBM. Ces données critiques sont à forte valeur ajoutée comme les plans d’acquisition et de cession, les délibérations du Conseil exécutif et la propriété intellectuelle. »

Le programme Critical Data Protection se découpe en plusieurs étapes : définir ce que sont les données critiques de l’entreprise, les rechercher, les traiter, les sécuriser et, enfin, les surveiller.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – IBM le doyen de l’industrie IT

IBM lance un catalogue de services cloud en renforçant son PaaS

IBM lance la vague des puces Power8 à l’assaut du Big Data


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur