iCloud : Apple corrige une faille utilisée pour dérober les données des stars ?

CloudLogicielsMobilitéSécurité
iCloud d'Apple

Plusieurs personnalités se sont fait dérober des photos personnelles et intimes. Le voleur aurait utilisé une faille dans la fonction Find My iPhone pour commettre son forfait. Apple a annoncé un correctif.

A quelques jours du lancement de plusieurs produits comme l’iPhone 6 et peut-être l’iWatch, Apple se serait bien passé d’une mauvaise publicité concernant la protection des données personnelles. Petit rappel des faits, la semaine dernière une personne a revendiqué le vol de plusieurs photos personnelles et intimes de différentes personnalités féminines dont Jennifer Lawrence, Ariana Grande, Victoria Justice, Kate Upton, Kim Kardashian, Rihanna, Kirsten Dunst et Selena Gomez. Le voleur est aussi maître chanteur en vendant ces photos au plus offrant et en diffusant quelques unes sur les réseaux sociaux.

Le point commun de toutes les victimes est de disposer d’un compte iCloud, le service de stockage en mode Cloud d’Apple. Comment le pirate a-t-il réussi son coup ? Selon le site Nextweb, il aurait utilisé une faille dans l’authentification de la fonction Find My iPhone avec la méthode dite de force brute. Il a bombardé de mot de passe le service, autant de fois qu’il le voulait pour deviner le mot de passe et accéder ainsi aux contenus iCloud. Ce procédé (PoC) était disponible sur la plateforme de partage GitHub.

Un correctif discret d’Apple

Reste qu’Apple a aussitôt réagit et un petit texte sur GitHub annonce que ce bug est corrigé en mettant en place un système de verrouillage pour bloquer les techniques de force brute sur les mots de passe. La firme de Cupertino n’a fait aucun commentaire sur cette affaire et surtout s’il y a un lien entre les vols de données et le bug sur Find My iPhone. La concordance des deux affaires le laisse néanmoins à penser.

En dehors de la médiatisation des photos de stars subtilisées, le vol de données personnelles sur iCloud posent des problèmes de sécurité, notamment pour les entreprises et les collaborateurs qui utilisent ce service. Récemment un groupe de hackers ont concocté une application nommée Doulci qui réussit à contourner le système antivol d’iCloud.

A lire aussi :

Microsoft et Google préparent le blocage des smartphones volés à distance

WWDC : Mac OS X 10.10 Yosemite, iOS 8 et l’avenir selon Apple

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur