IDF 2009 : succès programmé pour Moblin ?

Logiciels

Lors de l’IDF 2009, Intel a présenté les composants qui succéderont aux Atom actuels, ainsi que les premiers netbooks fonctionnant sous Moblin, la distribution Linux taillée pour les netbooks et MID. Dell est déjà séduit.

Intel compte pousser sa plate-forme Atom sur les terminaux internet mobiles et les smartphones. À cet effet, la compagnie proposera le Moorestown en 2010. Au programme, une consommation à vide diminuée d’un facteur de cinquante ! Le Medfield lui succédera en 2011. Ce composant tout-en-un sera gravé en 32 nm.

Le compagnon indispensable de la plate-forme Atom pourrait rapidement devenir Moblin, un projet parrainé par Intel, qui permet de fournir un OS Linux adapté aux terminaux disposant d’un écran de petite taille, netbook et MID (mobile Internet device) en premier lieu.

Lors de l’IDF 2009 de San Francisco, Renée James, vice-présidente corporate d’Intel chargée du software & services group, a ainsi annoncé que le Dell inspiron Mini 10v pourvu de la distribution Linux Ubuntu Moblin Remix Developer Edition serait disponible dès aujourd’hui (Canonical a vraiment le don pour trouver des noms interminables). Cette information est confirmée par John Hu, ce produit étant d’ores et déjà disponible sur le site américain de Dell. Asus et Acer auraient également des netbooks Moblin v2.0 dans les cartons. Même Samsung pourrait l’adopter.

Enfin, les éditeurs de distributions Linux proposent Moblin au sein de leurs offres respectives : Canonical, CS2C, Linpus, Mandriva, Novell, Phoenix et Turbolinux. Seul manque à l’appel Red Hat. Ceci est d’autant plus amusant que la Moblin v2 .0est basée sur une Fedora, un projet soutenu par Red Hat.

Le chemin semble donc tout tracé pour cette technologie. Chose étrange, Renée Jame a confirmé que Silverlight serait bel et bien disponible sur la Moblin, et ce, dès 2010. Hier, nous nous étonnions d’une telle annonce, présumant qu’Intel voulait peut-être parler de Moonlight, la version open source de Silverlight développée par Novell. Alors, Microsoft donnera-t-il un coup de pouce complémentaire à Novell pour achever Moonlight 2.0 (et démarrer le développement de Moonlight 3.0) ou distribuera-t-il sa propre version Linux de Silverlight 3 ? Les paris sont ouverts.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur