IE8 plus rapide que les autres navigateurs ?

Logiciels

Plus véloce, peut-être. Moins adapté aux applications web, sans aucun doute

À la veille de la sortie de la version définitive d’Internet Explorer 8, Microsoft publie les résultats d’un test qui sembleraient montrer que son produit affiche plus rapidement les pages web que ses concurrents.

Sur 25 sites web majeurs, IE8 affiche les pages de garde plus rapidement dans 12 cas. Chrome 1.0 prend la tête dans 9 cas et Firefox 3.0.5 se contente de 4 victoires. Dans l’absolu, ces résultats – par ailleurs parfaitement vérifiables – ne sont guère étonnants. Nous avons ainsi déjà signalé combien le moteur de rendu HTML d’IE8 est rapide.

Cette vélocité ne doit toutefois pas faire oublier qu’IE8 n’est pas un champion du respect des standards. Ainsi, il passe sans problème le test Acid2, mais échoue à l’Acid3. Il a toutefois le bon goût de pouvoir être – à la demande – compatible avec les moteurs des précédentes versions d’Internet Explorer.

De plus, si le moteur de rendu HTML est rapide, nous ne pouvons en dire de même de l’interpréteur JavaScript. Quoiqu’en net progrès, il se montre bien plus lent que les produits concurrents. C’est un combat d’arrière-garde que gagne donc ici Microsoft : certes, son navigateur affiche les pages web de façon rapide et correcte, mais il est dépassé lorsqu’il s’agit de se connecter à des applications web. Il est donc bien plus adapté au web d’aujourd’hui (d’hier ?) qu’à celui de demain (d’aujourd’hui ?).

Cette situation est étrange. Microsoft a su inclure deux moteurs HTML dans le même navigateur ; un novateur et plutôt efficace, et un autre compatible avec les anciennes générations d’IE. Pourquoi la compagnie n’a pas fait de même avec son moteur JavaScript (en utilisant par exemple le très véloce compilateur JavaScript dédié à .NET) ? Cela demeure un mystère.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur