IE9 bêta (Internet Explorer, Microsoft): rien que de bonnes surprises?

NavigateursSécurité

La version bêta d’Internet Explorer 9 a reçu plutôt bon accueil lors de son lancement en fanfare aux Etats-Unis, ce 15 septembre au soir

Microsoft a tenu à en faire un événement, comme s’il s’agissait -ou presque- du lancement officiel… La présentation de la version bêta s’est tenue en grande cérémonie  au Design Center de San Francisco.
La version test d’IE9 est disponible en téléchargement, en 33 langues. La date de disponibilité commerciale n’a pas été précisée.  Pour rappel entre mars et août, Microsoft avait déjà recensé 3 millions de téléchargements. La dernière version – la 8 – remonte à mars 2008.
Avec ce nouveau navigateur, la firme de Redmond  semble bien tenir ses promesses, s’étant s’engagée à fournir “un Web plus beau”. Un site évènementiel a été ouvert : BeautyoftheWeb.com.

Avec IE9, vous êtes au centre de l’expérience de la navigation, comme votre site Web”,  explique Dean Hachamovitch, Vice-président de Microsoft responsable du développement d’Internet Explorer, cité par ITespresso.

70 sites Web partenaires (comme Facebook, Twitter, MySpace, LinkedIn, Dailymotion mais aussi des marques comme Quiksilver ou Red Bull ou des sites marchands de référence comme Amazon ou eBay) se sont associés à cette “IEnauguration”.

Au delà de l’emballage marketing (”IE9 a vocation à être plus rapide que IE8 sur Windows”, “IE9 délivrera une expérience en ligne plus rapide, plus saine, plus rassurante et interopérable”, “une intégration sans couture sur Windows 7“), les principales nouvelles fonctionnalités d’IE9 peuvent se résumer ainsi:
– la dimension “apps” (applications): Microsoft a pris davantage en compte les sites Web et leurs contenus plutôt que le simple cadre du navigateur.
Ainsi, IE9 est en mesure de “fixer” des sites Web ou des applications à une barre d’outils en bas d’écran. Une fois le site ouvert, le contour du navigateur s’efface presque pour donner plus de place à la destination Web sélectionnée par l’internaute.
– à travers des fonctions intégrées dans une barre d’outils Windows 7 (Pinned Sites, JumpLists…), les utilisateurs d’IE9 pourront exploiter leurs ressources Web sans forcément passer par la case “ouvrir le navigateur Internet”.
– s’agissant de la sécurité, IE9 cherche à limiter les risques de propagation de malwares lors de téléchargements d’applications par l’intermédiaire d’un premier Download Manager intégrant un filtre (SmartScreen).
Côté coulissse et code source, Microsoft s’est engagé à adopter définitivement le HTML5 mais aussi d’autres “standards Web modernes” comme Scalable Vector Graphics (SVG) ou CSS3.
– intégration d’un nouveau moteur JavaScript (Chakra): IE9 accélère  (cf. notre article: ‘IE9 exploite complétement l’accélération graphique‘); grâce à une meilleure exploitation des performances CPU-GPU pour la fluidité de la diffusion d’éléments vidéo et/ou rich media (”Hardware-accelerated graphics”).
– un kit d’outils est fourni aux développeurs de sites Web sous IE9, censé accélérer les étapes de prototypes, de tests et de débuggage des pages Web. Il permet notamment de changer le code directement à partir du navigateur, tout en bénéficiant d’une fonction de pré-visualisation.

Premières réactions – positives, voire enthousiastes – dans la presse

Ainsi, eWeek observe que la nouvelle version de l’explorateur est “spectaculairement plus rapide que la précédente, affiche une interface utilisateur élégante,  et ajoute quelques nouvelles fonctionnalités utiles“.
Il est vrai qu’IE9 rejoint les autres ‘browsers’ de référence sur le marché – Firefox 4 (de Mozilla, également au stade bêta) et Chrome (Google) – en utilisant une interface utilisateur dépouillée.

Les pages web occupent le centre, les ‘tabs’ sont présentes en haut de la page et les boutons et les commandes peu utiles ont été déplacées. Ce qui contribue à un ensemble  plus clair, moins encombré – et cela malgré la barre du moteur de recherche Bing, qui s’affiche par défaut… Il est possible de l’occulter.

IE9 bêta
IE9 bêta

IE9 fait également bon usage d’une fonction populaire: lorsqu’on ouvre une nouvelle requête, plutôt que d’ouvrir une nouvelle page blanche, IE9 ouvre un des onglets pointant vers des pages qui ont été les plus fréquemment visitées. Et nouvelle attraction, une barre à la base de chaque onglet affiche combien de fois vous avez visité ladite page – une barre longue si vous avez beaucoup fréquenté, sinon courte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur